"The Walking Dead" : pour Jeffrey Dean Morgan, "Rick s'en tire bien"

TÉLÉ

ATTENTION SPOILER - L’interprète de Negan, c’est lui. L’acteur Jeffrey Dean Morgan a fait ses débuts dans l’ultime épisode de la saison 6 de "The Walking Dead", tuant au passage l’un des personnages récurrents de la série. Oui mais lequel ?

Depuis le temps qu’on l’attendait. Dimanche soir, lors du 16e et dernier épisode de la saison 6 de The Walking Dead, les héros de la série fantastique ont fait connaissance avec Negan, le pire méchant issu des comics, interprété par l’excellent comédien Jeffrey Dean Morgan. Interrogé par Entertainment Weekly , l’intéressé lève le voile sur ces débuts… fracassants.

15 heures à genoux, de nuit, dans le froid

De la fameuse scène, où 11 des personnages sont agenouillés devant lui, attendant qu’il choisisse lequel il va tuer, cet habitué des séries télé (Grey’s Anatomy, The Good Wife) avoue qu’il s’agit d’un grand moment dans sa carrière. "C’est l’un des trucs les plus impressionnants que j’ai jamais vu de la part d’un groupe d’acteurs. Encore plus hors caméra. Il faisait un froid de chien, on a tourné la nuit. Et pendant 15 heures, ils étaient à genoux – ce casting merveilleux – en train de pleurer, de se soutenir et de flipper tous ensemble entre les prises. Ils ont donné 120%."

Jeffrey Dean Morgan décrit Negan comme "un leader charismatique. Il fait sans doute aussi un peu peur. Mais dans le monde de The Walking Dead, les gens vont suivre un type comme ça. Comme Rick. Rick est un peu psychotique, je trouve… Ils représentent les deux faces d’une même pièce, en vérité." A l’issue de l’un des finals les plus tendus de l’histoire de la télé, Negan tue l’un des personnages à coups de batte de baseball, la fameuse "Lucille", encerclée de fils barbelés.

"Quelle que soit la victime, j'ai mal pour elle"

"Je trouve que Rick s’en tire bien", estime l’interprète de Negan. "Si je compte bien, lui et Daryl ont tué au moins 20 de mes gars." La vraie question que tout le monde se pose, c’est bien évidemment qui est sa victime ?

Au moment où le personnage donne le premier coup, la caméra change de point de vue pour épouser celui du malheureux ou de la malheureuse. Avant de basculer sur un écran noir. "Qui que soit la personne qui était à l’autre bout de la batte, j’ai mal pour elle", ironise Jeffrey Dean Morgan.

Une phrase un brin énigmatique qui laisse penser que les acteurs eux-mêmes ne connaissent pas l’identité de la victime. A l’issue de la diffusion de l’épisode, Chandler Riggs, le jeune acteur qui joue Carl, affirmait sur Twitter qu’il ne savait pas qui était mort, six mois après avoir tourné la scène.

Le ou la principal(e) intéress(é)e en a-t-il été informé ? Conservera-t-il le secret jusqu’à la diffusion du premier épisode de la saison 7, en octobre prochain ?

A LIRE AUSSI
>>
Sur Twitter, le fin tant attendu rend les fans hystériques
>>
Y a-t-il une vie après la mort (à la télé) ?
>> 
Et si c'était Rick ?
>>  Et si c’était Glenn ?
>>  Et si c’était Daryl ?
>>  Et si c’était Maggie ?
>> 
Et si c’était Carol ?

En France l'épisode 16 de la saison 6 de "The Walking Dead" est diffusé ce soir à 20h40 sur OCS Choc

Lire et commenter