"The Walking Dead" saison 5 épisode 8 : vous avez le droit de pleurer

"The Walking Dead" saison 5 épisode 8 : vous avez le droit de pleurer

TÉLÉ
DirectLCI
ATTENTION SPOILER – La première moitié de la saison 5 de "The Walking Dead" s'est achevée avec "Coda", un huitième épisode marqué par la mort d'un personnage récurrent de la série. Retour sur ce drame, aussi terrible qu'inattendu. Et pour le moins frustrant... Explications.

Les fans les plus acharnés de The Walking Dead avaient vu juste, se rencardant sur la présence, ou non, de tel ou tel comédien sur le tournage de la deuxième moitié de la saison 5. Si le nom de la victime de l'épisode 8, "Coda", circulait en effet depuis plusieurs jours sur le net, il restait à s'en assurer... et à savoir comment il ou elle allait mourir. Si vous ne voulez pas en savoir plus, ne lisez pas la suite.

Flashback. A la fin de l'épisode 7, "Crossed" , Lamson, l'un des policiers pris en otage par Rick et consorts, assommait Sasha alors que Rick & co proposait de l'échanger, lui et l'un de ses collègues, contre Beth et Carol, retenue contre leur gré par Dawn Lerner entre les murs du Grady Memorial Hospital d'Atlanta. Le malheureux va bien vite comprendre son erreur...

Rick Grimes, définitivement badass ?

Dans les premières secondes de l'épisode 8, Rick le poursuit en voiture et lui intime l'ordre d'arrêter de courir. Lamson refuse et le shérif le percute de plein fouet. Un choc violent, qui semble laisser l'homme en uniforme paralysé, le visage ensanglanté, à la merci des walkers. "Tu n'avais qu'à t'arrêter", lui explique Rick, un brin psychopathe sur les bords, avant de l'abattre d'une balle dans la tête.

Depuis la fin de la saison 4, le héros de la série a retrouvé du poil de la bête. Un peu trop ? Pour la première fois depuis le début de la série, il tue un homme de sang froid. On se rappelle qu'il avait littéralement "déchiré" avec les dents la gorge d'un bandit qui menaçait de violer son fils Carl sous ses yeux. Mais à l'époque il était poussé dans ses derniers retranchements. Cette fois, pas de quartier. D'ordinaire prompt à la bagarre, Daryl lui-même semble étonné par la nouvelle violence de son camarade de route.

>> A VOIR : en images, ces guerrières sexy qui matent les zombies

Si cet épisode raconte en partie comment le père Gabriel, Michonne, Carl et bébé Judith sont obligé de quitter l'église après une grosse bêtise du premier, c'est bien évidemment l'identité du personnage condamné qui nous tient en haleine. On va le découvrir à la faveur de "l'échange", que Rick consent finalement à effectuer. Aux deux extrémités d'un couloir de l'hôpital, les deux camps se font face. Une mise en scène très western...

D'un côté la monstrueuse Dawn Lerner, qui a tué l'un de ses hommes avec l'aide de Beth, ses derniers fidèles, le docteur Edwards et bien sûr Carol, en fauteuil roulant. De l'autre, Rick, Daryl et consorts. Ces derniers lâchent un premier policier, contre la doyenne de la série. Puis c'est au tour de Beth de retrouver le groupe qu'elle a perdu depuis la saison précédente.

La mort surgit là où on ne l'attend pas

Au dernier moment, Lerner réclame le retour de Noah, qu'elle présente comme son "protégé". Rick refuse, mais le jeune homme est prêt à se sacrifier. Ce qui n'est pas au goût de Beth, qui s'approche Lerner, furieuse. La jeune femme, qui avait caché une paire de ciseaux dans son plâtre, la plante dans la poitrine de sa geôlière... qui réagit en appuyant sur la détente de son revolver.

Le coup part. Et déchire une partie du crâne de Beth qui s'écroule sur le sol. Horrifiée par son geste, Lerner cherche ses mots... Daryl ne lui laisse pas le temps de s'exprimer et l'abat devant le reste de ses camarades, médusés. Rick, au bord des larmes, proposent aux troupes de Lerner de le rejoindre. Ce qu'ils refusent tous, préférant poursuivre leur vie à l'abri de l'hôpital... sans leur chef.

Quelles conséquences pour la suite ?

A l'extérieur, nos héros retrouvent le groupe d'Abraham, qui a entre-temps porté secours à Michonne, Carl, Judith et le père Gabriel. Maggie, qui espérait enfin retrouver sa sœur, la découvre morte, dans les bras de Daryl, à bout. L'une des scènes les plus poignantes de l'histoire de la série. L'une des plus frustrantes aussi. Au fil des derniers épisodes, et notamment du prodigieux "Slabtown" , la comédienne Emily Kinney avait fait de son personnage, jusqu'ici effacé, une guerrière en puissance.

Si bien qu'on rêvait d'assister à son évolution, hors de l'hôpital, et de suivre, pourquoi pas, sa relation naissante avec Daryl. Scott Gimple, le showrunner de la série, en a décidé autrement. Cette mort bouleversante devrait imprégner la suite de la saison 5, qui accueillera de nouveaux personnages. Mais aussi le retour de Morgan. Après le générique, le vieil ami de Rick découvre l'église, fraichement désertée. Jouera-t-il un rôle crucial lors des prochains épisodes ? Réponse en février 2015...

Sur le même sujet

Lire et commenter