"The Walking Dead", saison 7 : l'étonnante révélation de Rick dans l'épisode 4

TÉLÉ

ATTENTION SPOILERS - AMC et OCS ont diffusé l'épisode 4 de la saison 7 de "The Walking Dead" dans lequel Negan débarque à Alexandria. Dans les dernières minutes, Rick dévoile un lourd secret à Michonne à propos de sa famille et de sa fille Judith.

Si vous avez vu "Service", l'épisode 4 de la saison 7 de The Walking Dead, vous n'êtes surement pas passés à côté de cette énorme révélation de Rick (Andrew Lincoln) dans l'une des dernières scènes. Alors qu'il se confie à Michonne sur sa décision de se soumettre à Negan (Jeffrey Dean Morgan) sans se battre, il lui révèle que Judith n'est en réalité pas sa fille. Un secret qu'il a gardé pour lui depuis trop longtemps, et qui explique pourquoi il est devenu ce qu'il est aujourd'hui.

"J'avais un ami. Je ne parle jamais de lui. C'était mon équipier. Il a mis Lori et Carl à l'abri quand tout a commencé. Moi j'étais dans le coma, je ne savais rien de ce qui se passait. Cet ami, il s'appelait Shane. Lori et lui couchaient ensemble. Ils me croyaient mort. Je ne suis pas le père de Judith. Je le sais. Je l'aime. C'est ma fille. Mais elle n'est pas de moi. J'ai dû l'accepter. Je l'ai accepté. Pour la garder en vie. Je mourrai pour elle, et j'espère dans très longtemps, pour avoir la chance de l'élever, de la protéger et de lui apprendre la survie. Voilà notre nouvelle vie maintenant. J'ai dû l'accepter aussi pour garder tout le monde en vie." raconte-t-il.

Je sais que ce moment a touché les gens- Andrew Lincoln

Dans une interview pour le site américain Entertainment Weekly, Andrew Lincoln est revenu sur ce moment crucial pour son personnage, et ce que ça implique : "C'est une manière très intelligente de comprendre pourquoi il se comporte ainsi, parce qu'il il a accepté cet enfant depuis le début de ce cauchemar, depuis qu'il a appris la nouvelle. Il y a une scène avec Lori où le sujet est presque abordé, près de la ferme (dans la saison 2, ndlr), et on le voit accepter les choses et être en paix. C'est un moment-clé, rien n'est verbalisé, mais c'est là, c'est dans l'air".

"C'est une autre sorte d'héroïsme silencieux. C'est un beau-père et cela ne l'empêche pas d'aimer cet enfant, mais il a accepté que ce n'était pas son enfant. Je sais que ce moment a touché les gens,  la plupart des membres de l'équipe l'ont été notamment et ils sont venus me voir juste après. Je crois que tout le monde est touché par le comportement de Rick, car c'est un vrai geste héroïque pour le bien de la communauté, de ses proches et de cet enfant. Il fait ça pour elle et pour son fils" continue-t-il.

J'ai raconté ça à Jon Bernthal- Andrew Lincoln

Il explique ensuite qu'il a discuté de cette révélation avec Jon Bernthal (l'acteur qui incarnait Shane) après le tournage de l'épisode : "J'ai raconté ça à Jon Bernthal alors que nous étions à la piscine avec ses enfants. Je ne l'avais pas vu depuis un moment, et je lui ai dit : 'Mon pote, tu ne vas pas le croire'. Je lui dis et il me répond 'Oh mon dieu, non ! Sérieusement ?' C'était très drôle car il n'y croyait pas : 'Non. Quoi... Tu... Vraiment ?' Il l'a encaissé à la perfection. C'était tellement Jon". 

Et de conclure : "C'était un beau moment parce c'est comme s'il voulait rejouer sa scène, comme s'il voulait retourner en plateau et rejouer cette séquence et moi je lui disais : 'Mec, je sais. Allez... Ils ont... tu sais...' C'est en tout cas un moment important dont le showrunner m'a fait part avant même que je ne lise le scénario du premier épisode de la saison. Nous en avons longuement parlé durant l'intersaison, car c'est vraiment un moment-clé".

Lire aussi

    Et aussi

    Lire et commenter