"The Walking Dead" : "Seul dans un trou et nu", Norman Reedus a détesté le tournage de la saison 7

TÉLÉ

COUP DE GUEULE - Si la première partie de la saison 7 a déçu de nombreux fans de "The Walking Dead", elle a aussi joué sur les nerfs des acteurs. Norman Reedus, qui incarne le "badass" Daryl, a confié dans une interview pour "Entertainment Weekly" avoir détesté le tournage, loin de ses amis.

Pendant une grosse partie des huit premiers épisodes de la saison 7 de The Walking Dead, Daryl s'est retrouvé seul, isolé dans une cellule minuscule au Sanctuaire, le QG de Negan et ses hommes. Le personnage a été fait prisonnier après s'être rebellé dans le premier épisode, après la mort d'Abraham. Un mauvais moment à passer pour le survivant, mais également pour Norman Reedus, son interprète. 

Dans une interview accordée au site américain Entertainment Weekly, l'acteur fait part de sa frustration d'avoir tourné seul, loin de ses compagnons de route. S'il a pu être aux côtés de Jeffrey Dean Morgan, son grand ami dans la vie, qui incarne Negan, il regrette d'avoir été si longtemps éloigné des autres : "J'étais dans un trou, seul, nu. Cela ne me semblait pas juste, pour moi. J'ai parlé à Scott Gimple (le showrunner, ndlr) et je lui ai dit 'Mec, c'est nul, je déteste ça'. Et il m'a répondu : 'C'est normal. C'est supposé être horrible.' Et il avait raison. C'était censé être nul et c'était bien pourri !"

Retrouvailles attendues

"La série n'est pas la même quand nous ne tournons pas tous ensemble, et cette première partie de saison était vraiment difficile pour nous. Nous étions tous séparés, et tout le monde manquait à tout le monde. Nous n'avions plus ce sentiment que nous ressentions depuis le tout début de cette aventure. Je sais que la série évolue, mais... Qu'est ce que c'était dur", ajoute-t-il.

Mais la torture est terminée : après s'être échappé - un peu trop facilement - de sa prison dans l'épisode "Hearts Still Beating', diffusé le 11 décembre dernier, Daryl a retrouvé les siens avec des retrouvailles poignantes à La Colline. "J'étais vraiment excité de les retrouver, et tout le monde l'était", a-t-il assuré. La deuxième partie de saison débarque le 12 février prochain, et nos survivants sont enfin prêts à prendre les armes sous l'impulsion d'un Rick qui a retrouvé sa fougue.

Lire aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter