"Togetherness" : crise de la trentaine chez HBO

TÉLÉ

DECOUVERTE - Après "Girls" et "Looking", HBO s'intéresse de nouveau à la comédie indépendante avec "Togetherness", où trentenaires tentent de concilier intimité et vie en petite communauté. Entre crise identitaire et fuite de la routine du quotidien.

En 2012, HBO lançait "Girls", la série créée par Lena Dunham racontant l'arrivée dans la vie active de jeunes d'une vingtaine d'années, leurs échecs professionnels, leurs déboires amoureux, leurs états d'âmes. Deux ans plus tard, la chaîne câblée américaine s'intéresse à la vie de trois amis gays vivant à San Francisco avec "Looking". Aujourd'hui, c'est le quotidien de deux couples de trentenaires vivant sous le même toit et leur difficulté à retrouver une certaine intimité qui est mis en avant par HBO avec "Togetherness".

Imaginée par Mark et Jay Duplass, Togetherness dépeint la vie Brett (Mark Duplass) et Michelle (Melanie Lynskey), parents de deux enfants et s'enlisant dans une routine mollassonne, alors que leurs amis Tina (Amanda Peet) et Alex (Steve Zissis) débarquent chez eux pour une durée indéterminée. Une nouvelle vie en communauté s'offre à eux et cette nouvelle dynamique encourage les quatre colocataires à vivre de nouvelles histoires et à imaginer de nouvelles ambitions professionnelles et sentimentales.

La comédie indépendante s'empare d'HBO

"Togetherness" n'invente rien et joue totalement sur les codes de la comédie indépendante. On y trouve beaucoup d'affinités avec "Girls" et "Looking" donc, mais également avec "Married", la série lancée par la chaîne FX cet été. Au-delà de la première scène quasiment similaire, qui voit la femme repousser les avances sexuelles de son mari, les deux séries se rapprochent dans leurs thématiques et la crise que vivent leurs personnages principaux. Deux couples qui ne savent pas comment se reconstruire après de nombreuses années de mariage.

Mais "Togetherness" est une réussite, à l'image des autres comédies d'HBO et parvient à développer un univers propre où l'alchimie entre les quatre personnages en crise fonctionne totalement. Ils apprennent à s'entraider pour gérer leurs problèmes et reprendre leur vie en main. La comédie enlève tout cynisme de son récit et se montre profondément réaliste, avec des situations et dialogues qui ne sonnent jamais comme artificiels. La première saison de "Togetherness" sera composée de 8 épisodes et sera diffusée en France sur OCS City 24h après les Etats-Unis. 

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter