''Top Chef'' : la saison 5 met les petits plats dans les grands

''Top Chef'' : la saison 5 met les petits plats dans les grands

DirectLCI
CUISINE – Sortez vos tabliers. Lundi 20 janvier à 20h50, M6 diffusera la 5e saison de ''Top Chef''. Cette année, le concours culinaire, réservé aux professionnels, se corse avec le retour d'anciens candidats et des épreuves inédites. Stéphane Rotenberg dévoile les dessous de cette édition à Metronews.

Une référence internationale
Avec 3,7 millions de téléspectateurs en moyenne réunis lors de la dernière édition, Top Chef est un programme culinaire incontournable au même titre que MasterChef sur TF1. Cette année encore, 12 nouveaux candidats s'affronteront sous l'œil de Stéphane Rotenberg, accompagné du chef Cyril Lignac et des jurés Christian Constant, Thierry Marx, Jean-François Piège et Ghislaine Arabian. Cette saison sera-t-elle celle de trop ? Pas pour l'animateur. ''Il y a moins d'émissions de cuisine en France. En Allemagne ou aux Etats-Unis, il y a en a 8 majeures. Nous n'en avons que 4 ou 5''. L'adaptation made in France du concours est même devenue une référence internationale. ''La NBC, l'ayant-droit américain, vend Top Chef dans le monde avec la version française, qui est pourtant très différente de l'originale, confie-t-il. La version américaine fait 52 minutes, la nôtre dure 2h10 ! Nous allons plus loin dans les explications des plats en raison de notre culture culinaire''.

L'heure de la revanche a sonné
Pour cette 5e édition, le jeu se corse puisque 10 participants les plus emblématiques des saisons précédentes seront de retour. ''On s'inscrit dans la tradition des concours culinaires. On peut retenter le Meilleur ouvrier de France ou le Bocuse d'Or'', révèle le présentateur. ''La mécanique de cette saison ne repose pas sur l'affrontement des nouveaux contre les anciens. Le but est pour ces derniers d'intégrer le concours, où il y a déjà des candidats présélectionnés, et de gagner''. A l'issue du premier épisode, seuls 4 d'entre eux seront qualifiés et rejoindront la promo 2014. Qui de Ruben Sarfati (saison 3), Yoake San (saison 1) ou encore Noémie Honiat (saison 3) poursuivra l'aventure ?

Des épreuves inédites
''Il est possible que les gens se lassent, mais je crois que la mécanique est rodée. La cuisine, c'est sans fin. On peut trouver 1 000 manières de cuisiner'', estime Stéphane Rotenberg. Afin de renouveler Top Chef, M6 a donc fait le plein de nouvelles épreuves. Parmi les plus impressionnantes, le ''dinner in the sky'', où les candidats ont travaillé sur une nacelle, à plusieurs mètres du sol. Autre challenge : cuisiner pour 8 inspecteurs du Guide Michelin, dont aucun chef ne connaît l'identité. Une caméra cachée suivra aussi une anonyme goûtant, sans le savoir et durant une journée, les plats des participants. Un bon moyen de donner un coup de fouet à l'émission.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter