"Touche pas à mon poste" : Valérie Benaïm et Jean-Michel Maire accusés de racisme

"Touche pas à mon poste" : Valérie Benaïm et Jean-Michel Maire accusés de racisme

DirectLCI
POLEMIQUE – Vendredi dernier, deux des chroniqueurs de "Touche pas à mon poste", Valérie Benaïm et Jean-Michel Maire, sont apparus grimés en membres de La Compagnie Créole. Sur Twittter, de nombreux téléspectateurs de D8 se sont émus de leur maquillage. Explications.

C'est l'histoire d'un défi qui tourne au vinaigre. Invités à se grimer en membres de la Compagnie Créole à la demande des twittos, Jean-Michel Maire et Valérie Benaïm vont longtemps regretter leur déguisement. Non pas les vêtements, mais le maquillage supposé faire ressembler les deux chroniqueurs de "Touche pas à mon poste" à José Sébéloué et Clémence Bringtown. De nombreux téléspectateurs de D8 se sont rapidement offusqués sur les réseaux sociaux, certains dénonçant une caricature "à la Banania", d'autres évoquant le "blackface", cette forme théâtrale du début du XIXe siècle dans laquelle les personnages noirs étaient incarnés par des blancs.

Les excuses de Valérie Benaïm

Dimanche, Valérie Benaïm a réagi sur Twitter. "Je découvre (ce matin) que certains ont été blessés par le gage de tpmp si c'est le cas je m'en excuse sincèrement", a-t-elle posté. "Il s'agissait simplement dans notre esprit de copier la pochette d'un disque d'un groupe qu'on adore à la demande des twittos". Jean-Michel Maire, lui, est resté silencieux jusqu'ici. Peut-être s'expliquera-t-il ce lundi soir dans l'émission de Cyril Hanouna ? A suivre...

Et vous, qu'en pensez-vous ? Les chroniqueurs de "Touche pas à mon poste" ont-ils fait montre de mauvais goût ? Doivent-ils être sanctionnés ?

Plus d'articles

Sur le même sujet