"TPMP" : pourquoi Bertrand Chameroy s'est-il rasé la tête ?

"TPMP" : pourquoi Bertrand Chameroy s'est-il rasé la tête ?

RELOOKING – Lundi soir dans TPMP, Bertrand Chameroy dévoilait une nouvelle coupe de cheveux. De façon radicale, le chroniqueur s'est rasé la tête. Sans donner d'explications. Du moins jusqu'ici...

"On dirait un petit coton tige !", dixit Cyril Hanouna. Lundi soir, dans "Touche pas à mon poste", Bertrand Chameroy dévoilait une nouvelle coupe de cheveux pour le moins surprenante. Sous sa perruque blonde, le jeune homme avait la tête totalement rasée, la boule à Z, oui oui. Si bien que son patron en avait profité pour créer le hashtag #cheveuxroy.

Ce mardi, les teléspectateurs de l'émission attendaient d'en savoir plus sur les raisons de cette révolution capillaire. Mais le chroniqueur avait pris les devants dans une interview accordée au site du magazine Télé Loisirs.

Un beau raté pour le chroniqueur

"Après le tournage de mon prime-time le 28 novembre du Journal de Bertrand Chameroy (diffusé en prime ce jeudi 3 décembre sur D8, ndlr), j'ai fêté ça avec des amis, dont un qui a eu une mésaventure chez le coiffeur et s'est retrouvé avec très peu de cheveux", a confié le chroniqueur.

A LIRE AUSSI >> "TPMP" : quand Matthieu Delormeau hypnotisé se prend pour Johnny Hallyday

Pour parfaire son anecdote, il continue : "Je lui ai dit 'ce n'est pas grave, je vais te soutenir'. La mauvaise idée que j'ai eue, c'est de vouloir le faire moi-même, avec une seule main qui n'est celle que j'utilise d'habitude (Bertrand Chameroy a une fracture de l'épaule droite alors qu'il est droitier, ndlr), et avec le mauvais sabot. Une fois commencé, il était trop tard, j'ai été obligé de tout raser !"
 

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

EN DIRECT - Covid-19 : près de 20.000 nouveaux cas ce dimanche

Marthe Villalonga, un amour caché pendant 50 ans

EN DIRECT - États-Unis : "Le voyage est loin d'être terminé", assure Trump à ses supporters

PHOTO - La Nasa publie une vue panoramique de Mars prise par Perseverance

Désormais autorisé dans les cabinets médicaux, le vaccin AstraZeneca est en forte progression

Lire et commenter