Un épisode de "New York, unité spéciale" inspiré du scandale de la famille Duggar diffusé en novembre

TÉLÉ
SCANDALE - Le scandale de la famille Duggar a inspiré les scénaristes de la série américaine "Law and Order : special victims Unit" plus connue chez nous sous le nom de "New York, unité spéciale". Le 4 novembre prochain, la chaine américaine NBC diffusera l'épisode inspiré par ce scandale, aux Etats-Unis.

Difficile de ne pas s'inspirer de cette affaire, lorsqu'on est scénariste, tant le scandale est stupéfiant. Il y a quelques mois, la famille Duggar, star de la téléréalité américaine, ultra-chrétienne et archi conservatrice se retrouvait sous les feux des critiques après qu'un des enfants a reconnu des agressions sexuelles. 

Sentant le potentiel de cette histoire, les scénaristes de la série "New York, unité spéciale" ont planché sur une intrigue fortement inspirée de cette histoire glauque pour un épisode de la série de NBC. La chaine a annoncé sa diffusion, le 4 novembre prochain. 

À LIRE AUSSI >> Comment les parents Duggar ont couvert les actes de leur fils, Josh ? 

"L'équipe va enquêter sur une famille star d’une téléréalité lorsqu'elle va découvrir que l'un des dix enfants, une jeune fille 13 ans bien sous tous rapports, tombe enceinte", indique le site de la série.  À la lecture du pitch, le parallèle est évident entre cette histoire et celles de la famille Duggar, elle-même famille star de la téléréalité. 

C'est en mai dernier que le scandale Duggar a éclaté aux Etats-Unis. L'un de leurs 19 enfants, Josh, aujourd'hui âgé de 27 ans, a reconnu avoir agressé sexuellement des adolescentes, dont certaines de ses sœurs, il y a 12 ans. Agé aujourd’hui de 27 ans, Josh Duggar avait reconnu avoir agi de manière inexcusable.

À LIRE AUSSI >> TLC annule la diffusion de la téléréalité

"J’ai blessé des gens, dont ma famille et mes amis proches. J’ai avoué à mes parents qui ont pris plusieurs mesures pour m’aider. Nous avons parlé aux autorités, à qui j’ai confessé mes erreurs. (…) J’ai compris que si je continuais à suivre ce chemin, j’allais finir par ruiner ma vie", avait confessé l'intéressé qui a demandé pardon aux victimes et à Jésus-Christ.

Lire et commenter