VIDEO - "Atlas, Rise !" : Metallica a mis le feu sur le plateau du "Grand Journal"

TÉLÉ

LÉGENDE - Les membres de Metallica étaient les invités exceptionnels de Victor Robert et de son équipe sur le plateau du "Grand Journal", ce mardi 15 novembre. Le groupe s'est produit sur la scène de l'émission devant une foule en folie et est revenu sur le processus de création de son nouvel album.

Ce vendredi 18 novembre sortira Hardwired... to Self-Destruct, le nouvel album de Metallica. Pour l'occasion, James Hetfield,

Lars Ulrich, Kirk Hammett et Robert Trujillo étaient présents sur le plateau du "Grand Journal" devant un Victor Robert heureux de rencontrer l'un de ses groupes préférés. L'ambiance était chaude sur le plateau de l'émission de Canal + et les fans étaient venus en nombre. Ils étaient déjà au taquet quelques heures avant le début, en attendant devant les locaux de la chaîne. 

Le nom de ce 10ème album très attendu - qui arrive 8 ans après le précédent - est très pessimiste et James Hetfield se confie sur sa signification : "Nous sommes tous condamnés. Le nom de l'album vient d'une discussion que j'ai eue avec des amis de confiance et on s'est demandé pourquoi on prenait toujours les mauvaises décisions. On blaguait un peu et on se disait qu'on était peut-être programmés pour s'autodétruire et les femmes sont ici pour nous aider. La lueur d'espoir ? Nos enfants, absolument. Ma fille est très ouverte, est curieuse, veut étudier, veut apprendre."

Tous fans de Metallica

Victor Robert les interroge aussi sur la conception de l'album, leur demande si ces huit années ont servi comme base de travail : "On a commencé à travailler sur l'album il y a un an et demi, on a fait notre film, plein de festivals et nous nous sommes retrouvés en studio, explique Lars Ullrich. Nous avions des milliers d'idées enregistrées sur nos iPods qui venaient des albums précédents et nous avons utilisé les meilleures. On enregistre à la maison et nous n'avons aucune pression, l'environnement est parfait."

Ornella Fleury s'est aussi illustrée, à sa façon, sans créer de malaise. La miss météo, t-shirt noir, jean troué, mèches de couleurs dans le cheveux, leur a notamment proposé de rejoindre leur rang parce qu'il "manque un petit truc, une fille". Elle décide de passer une audition en interprétant "Nothing Else Matter" à la flûte... Et c'est finalement sans elle qu'ils rejoignent la scène à la fin de l'émission pour chanter "Atlas, Rise !", un morceau du nouvel album. Une petite étape avant le Bataclan ? "Oui, nous voulons y retourner."

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Et aussi

    Lire et commenter