VIDEO - Ce sketch des Guignols sur le clan Le Pen vous fait-il rire ? VOTEZ !

TÉLÉ

POLEMIQUE - Diffusé mardi soir, pendant le "Grand Journal", sur Canal +, un sketch des Guignols sur les Le Pen, père et fille, n'a guère enchanté les invités en plateau. Trop politiquement incorrect ? Ou juste de mauvais goût ? Metronews veut votre avis !

Gros malaise, mardi soir, sur le plateau du "Grand Journal" de Canal +. En fin d'émission, Maïtena Biraben a lancé un sketch des Guignols qui n'a pas fait rire, du tout, les invités en plateau. De quoi s'agit-il ? D'une réunion fictive de l'état major du Front National autour de la stratégie d'apaisement du mouvement présidé par Marine Le Pen. Le hic, c'est que son père, Jean-Marie, n'est pas d'accord.

"Le négro sent plus mauvais que le beur ?"

La fille du fondateur du parti propose donc de régler le différend grâce à un jeu intitulé "beur-feuj-négro", inspiré de "pierre-feuille-ciseaux". L'occasion de balancer quelques bon vieux clichés racistes. Morceaux choisis : "Le feuj exploite le négro et son gros poil dans la main", lance Marine. "Le beur ultraviolent agresse le feuj", dit Jean-Marie. "Le négro fait fuir le beur avec son odeur", renchérit la fille. "Le négro sent plus mauvais que le beur ?", l'interroge son père.

Autour de la table du "Grand Journal", ça papote, à voix basse. Maïtena Biraben interpelle Daniel Cohn-Bendit. "Je disais que ça ne me faisait pas rire", explique l'ex-élu écolo. "Parce que c'était trop violent?", demande l'animatrice, "Non, parce que c'était con", coupe Dany. Vu leur mine défaite, les autres invités – Philippe Sollers, l'écrivain suisse d'origine iranienne Cécile Ladjali et le rappeur Oxmo Puccino – semblaient partager son avis. Et vous alors ?

A LIRE AUSSI >> Mais où sont passés les Guignols ?

Lire et commenter