VIDÉO - "Incroyable talent" : le candidat avoue avoir inventé "l'ami tué au Bataclan" à qui il prétendait rendre hommage

TÉLÉVISION – Accusé d'avoir inventé une victime de l'attentat du Bataclan, le jeune candidat de "La France a un incroyable talent" Dany Machado s'est excusé sur Facebook et affirme que "ce rap (...) était une métaphore". Le jeune homme a ensuite retiré son post.

Il a voulu mettre fin à la polémique en s'expliquant sur Facebook. Accusé d'avoir inventé une victime de l'attentat du Bataclan, Dany Machado, 17 ans, a publié un message sur sa page Facebook pour présenter ses excuses et apporter plusieurs explications face aux critiques. "En tant que jeune rappeur amateur de 17 ans totalement inconscient et ignorant des répercussions possibles, je souhaite établir la vérité sur ce qui s'est réellement passé. Je tiens à dire que premièrement ce rap que j'ai écrit était une métaphore, je n'ai pas vraiment perdu d'amis au Bataclan mais les évènements qui s'étaient passés m'avaient réellement et profondément touché", a notamment écrit le jeune artiste. Avant d'ensuite supprimer ce post. 

Le 23 novembre dernier, Dany Machado touche les téléspectateurs en interprétant une composition de son cru à la guitare sèche en "hommage à un ami", "décédé il y a deux ans au Bataclan". Lorsque le magicien Eric Antoine, membre du jury, lui demande le prénom de cet ami, le candidat répond sans hésiter "Alexandre" avant de préciser que s’il a décidé de participer au programme, "c’est un peu pour faire mon deuil."

Après sa prestation, Dany va recevoir les compliments émus du jury et une standing ovation de la part du public de l’émission. Les yeux rouges, il quitte la scène en saluant la salle. Avant de se confier backstage aux caméras : "Je ne sais pas si j’ai réussi à lui rendre hommage", explique-t-il, la gorge nouée. Il me le dire quand je serai à côté de lui."

Ce joli moment de télé va vite être remis en question par des téléspectateurs. Et ce lundi par l’association de victimes du Bataclan Life for Paris qui dans une lettre adressée au CSA, explique qu’aucun Alexandra n’a trouvé la mort le 13 novembre entre les murs de la salle de concert, ni aux terrasses de café frappées par les terroristes.

"Il est navrant de constater que la production de l’émission n’a engagé aucune vérification avant de sélectionner cette audition pour être diffusée", accuse-t-elle, demandant à M6 des excuses et au CSA de mener une enquête sur le sujet. Interrogé sur les réseaux sociaux, Dany Machado explique d'abord qu’il a utilisé un pseudonyme par respect pour la famille de son ami qui était "mineur", raison pour laquelle il ne figurerait par sur la liste des 130 victimes. 


Des précisions pas du tout convaincantes pour Life for Paris. "Contrairement aux thèses conspirationnistes nauséabondes qui se répandent, aucun mort n’a été caché par les autorités et les noms des mineurs décédés (de la mineure décédée pour être tristement plus précis) ont bien été rendus publics", souligne l’association.


Contactées par LCI après la publication du message de Dany Machado, les équipes de la chaîne M6 se disent "abasourdies" mais ne souhaitent pas réagir. 

Avant même que Dany Machado ne publie son message d'excuses ensuite effacé, sa page Facebook a été inondée de messages d'insultes. D'autres posts se sont depuis ajoutés, lui reprochant notamment de n'avouer qu'à demi mots un mensonge. Mais certains internautes prennent la défense du chanteur, en mettant en avant son jeune âge. 

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Les attentats du 13 novembre, deux ans après

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter