David Ginola va-t-il regarder France-Bulgarie ? Sa réponse est cinglante…

DirectLCI
MAUVAIS SOUVENIR – Lorsqu’on dit France-Bulgarie, on pense évidemment à la triste défaite (1-2) qui a conduit à l’élimination des Bleus sur la route de la Coupe du Monde 1994. Et à David Ginola, acteur indirect du but d’Emil Kostadinov. A l’occasion des retrouvailles entre les deux équipes, LCI est allé à la rencontre du nouvel animateur de M6. Et il a moyennement apprécié la question…

Pour David Ginola, c’est un souvenir doublement douloureux. Le 17 novembre 1993, David Ginola est à l’origine de la perte de balle qui va entrainer le but du joueur bulgare Emil Kostadinov qui élimine la France lors des qualifications de la Coupe du Monde aux Etats-Unis, l’année suivante.


Un fait de jeu qui restera en travers de la gorge de nombreux amateurs de foot. Mais surtout du sélectionneur des Bleus à l’époque, qui qualifiera l’ancien joueur du PSG de "salaud" dans une biographie, paru en 18 ans plus tard. Choqué, ce dernier tentera de faire condamner son ex-coach pour "injure publique et diffamation" mais il sera débouté par le tribunal correctionnel de Toulon, en avril 2012.

"La question vous la gardez, vous la mangez..."David Ginola

Depuis, celui qu’on surnommait El Magnifico sur les terrains préfère ne pas s’étendre sur cette affaire. A l’occasion du match France-Bulgarie, ce vendredi soir au Stade de France (en direct sur TF1), LCI a toutefois profité d’une rencontre avec le nouvel animateur de "La France a incroyable talent", sur M6, pour remettre le sujet sur le tapis. 


Réponse de l’intéressé, avec le sourire (de façade) : "Le service des sports de LCI, je vous aime beaucoup. Mais la question vous la gardez, vous la reprenez pour vous, vous la mangez et vous la mettez au fond de l’estomac. Ok ? Et bon match !". C’est compris les gars ?

En vidéo

France-Bulgarie : revivez le traumatisme de novembre 1993

Lire aussi

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter