VIDÉO – Emmanuel Macron dans "Quotidien" : et si c'était le Michael Jackson de la politique ?

TÉLÉ

Toute L'info sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

PRO DE LA COM – Yann Barthès recevait lundi Emmanuel Macron dans un numéro événement de "Quotidien" entièrement consacré au candidat du mouvement "En Marche !". Où les déclarations politiques, parfois longues, ont souvent cédé la place aux fous rires…

Yann Barthès a réussi un joli coup, lundi soir, en recevant pendant plus d’une heure Emmanuel Macron sur le plateau de "Quotidien" sur TMC. S’il avait déjà accueilli plusieurs personnalités politiques ces derniers mois, notamment les candidats de la primaire de la gauche, c’est la première fois que l’ancien trublion de Canal + consacrait toute son émission, ou presque, à l’un des candidats à l’Elysée.

Très à l’aise, souriant de bout en bout, l’ancien ministre de l’Economie et des Finances a fait quelques confidences, révélant notamment qu’il avait eu recours à un coach vocal depuis ses premiers meetings qui l'avaient laissé aphone. Son discours, le 10 décembre dernier à Paris, à la fin duquel il s’était mis à hurler "Vive la république, vive la France !", avant de lever les bras en croix, a d’ailleurs fait l’objet d’un savoureux détournement sur des images de… Michael Jackson.

Une autre séquence a fait le bonheur des réseaux sociaux. Dans un TGV sur la route de la campagne, Brigitte, l’épouse du candidat, fait la lecture puis la critique du livre consacré au couple, Les Macron. "Tu vas voir, c’est une magnifique histoire", explique-t-elle à son compagnon. "Ils se marièrent, furent heureux très longtemps, n’eurent pas d’enfant. Et il devint président !".

Côté audiences, ce "Quotidien" spécial consacré à Emmanuel Macron a permis à l’émission de TMC d’attirer 1.54 million de téléspectateurs (6.2% de parts d’audience), son plus haut score depuis le 13 février dernier. C’est moins bien que "Touche pas à mon poste" (1.75 million ; 7%) sur C8 à la même heure. Mais mieux que Jean-Luc Mélenchon dans "C à vous" sur France 5 (1.34 million ; 6.9%).

Voir aussi

Sur le même sujet

Et aussi

Lire et commenter