VIDEO - Frédéric Lopez fait son coming-out dans "Mille et une vies" : "Pendant longtemps j'ai eu peur"

TÉLÉ
DirectLCI
CONFESSIONS - Touché par le témoignage de son invité, Frédéric Lopez a dévoilé son homosexualité aujourd'hui dans son émission "Mille et une vies", sur France 2. Une confession très simple et touchante.

Il a choisi sa propre émission pour révéler son homosexualité. Frédéric Lopez a fait son coming-out cet après-midi dans "Mille et une vies", son émission quotidienne diffusée sur France 2. Touché par le témoignage Pascal Pellegrino, 51 ans, venu raconter son expérience de père homosexuel, l'animateur connu pour sa discrétion s'est livré comme jamais. 

"Toutes les histoires de mes invités me touchent, mais la vôtre me touche particulièrement parce que j'ai vécu la même chose. Pendant longtemps j'ai eu peur de cette homosexualité que je ressentais, et aujourd'hui je suis quelqu'un qui l'accepte. Tout le monde le sait autour de moi mais je n'en ai jamais parlé publiquement et je n'en parlerai jamais d'ailleurs", a expliqué Frédéric Lopez avec beaucoup de sérénité à son invité.

C'est la première fois que j'en parle et c'est la seule foisFrédéric Lopez

Habitué à recueillir les confessions les plus intimes de ses invités, c'est la première fois que l'animateur de "Rendez-vous en terre inconnue" se livre ainsi sans aucun tabou. Si Fréderic Lopez avait confié qu'il avait été maltraité par ses parents durant son enfance, il n'avait jamais parlé de sa vie amoureuse. 

"C'est uniquement parce qu'il y a des enfants et des adolescents dans ce pays qui se suicident parce qu'ils ressentent ça, et uniquement parce que vous le faites à visage découvert que j'ai choisi d'en parler publiquement aujourd'hui et pour la seule fois de ma vie. Je sais que ça va surprendre beaucoup de gens, mais c'est parce que vous m'inspirez beaucoup. Je trouve que vous êtes très courageux,  et l'authenticité c'est le secret du bonheur", a poursuivi l'animateur face à son invité très ému. 

"C'est la première fois que j'en parle et c'est la seule fois", a-t-il cependant prévenu. "Le message c'est pour tous les journalistes que ça va intéresser, je n'ai aucune explication ni justification à donner. (…) J'ai choisi d'être authentique pour le public et aussi parce que les gens disent qu'ils m'aiment beaucoup et c'est important qu'ils aiment tout et pas que la moitié."

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Médiasphère

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter