VIDEO - Golden Showers : Donald Trump n'a pas vraiment aimé l’imitation d’Alec Baldwin dans le SNL

MÊME PAS DRÔLE – Dans sa dernière imitation du nouveau président américain dans le "Saturday Night Live", l’acteur Alec Baldwin a fait une allusion plutôt hilarante aux rumeurs concernant ses pratiques sexuelles. L’intéressé n’a guère apprécié. Et l’a fait savoir, comme souvent, sur son compte Twitter.

Alec  Baldwin en Donald Trump ? Peut-être bien le meilleur rôle de sa carrière. Sinon sa meilleure imitation. Depuis l’an dernier, l’acteur américain imite le milliardaire dans le "Saturday Night Live", l’émission comique culte de la chaîne NBC. Durant la campagne, certains observateurs lui ont reproché de rendre le candidat républicain sympathique. Visiblement ce dernier n’est pas du même avis.


Samedi soir, l’ex-compagnon de Kim Basinger a rejoué la dernière conférence de presse du nouveau président américain. Et fait une allusion plus qu’explicite aux rumeurs sur sa sexualité, la fameuse affaire des "Golden Showers", pratiquées sur lui par des prostituées russes. "Je ne vais pas parler du pipi (pee-pee en anglais)", lance le faux Trump aux journalistes qui veulent l’interroger sur le sujet. "Ce n’était pas aussi cool que ça en a l’air".

Ce pays va être douché de jobsAlec Baldwin, imitant Donald Trump

Alec Baldwin se livre ensuite à un festival de métaphores : "Je vais ramener un flot épais de jobs. Ce pays va être douché de jobs. Je suis un magicien des jobs", explique-t-il. Précisions que  "jobs" est aussi le diminutif de "blowjobs", soit "fellations" en anglais. "Ce sera une occasion dorée (golden) pour moi d'éclabousser ma présidence", s'emporte l'acteur.


Puis, désignant les journalistes du doigt pour savoir s’ils sont d’accord avec son programme, il demande : "You’re in ?, you’re in ?, you’re in ?" (vous en êtes ? –ndlr). Les mauvais esprits, dont nous sommes, auront plutôt entendu la prononciation anglaise du mot "urine"…


Sur son compte Twitter officiel, Donald Trump a dit tout le mal qu’il pensait de cette imitation et de la chaîne NBC, taclant au passage ses journalistes couvrant la politique. "NBC News est mauvaise, mais Saturday Night Live est le pire de NBC. Pas drôle, le casting est nul (…) De la très mauvaise télévision." 

S'il règle régulièrement ses comptes avec les médias sur Twitter, du New York Times à CNN en passant par Buzzfeed, Donald Trump n'est pas en reste lorsqu'il s'agit de commenter l'actualité de la télé. Début janvier, il s'était gaussé de la baisse d'audience de "The Celebrity Apprentic", l'émission qu'il présentait avec de se lancer dans la course à la Maison Blanche. Et qui est désormais présentée par Arnold Schwarzenegger. 


"Wow, les chiffres sont tombés et Arnold Schwarzenegger a été 'submergé' (ou détruit) en comparaison de la machine à audimat, DJT", balançait-il dans un tweet, oubliant peut-être qu'il reste producteur exécutif du programme. Et crédité chaque semaine au générique d'une émission diffusée sur... NBC.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La présidence Donald Trump

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter