VIDEO – Intervilles : revoyez une dispute de légende entre Guy Lux et Léon Zitrone

VIDEO – Intervilles : revoyez une dispute de légende entre Guy Lux et Léon Zitrone

CULTE - Il était une fois la télé française. Alors que le jeu Intervilles s'apprête à revenir sur Gulli, metronews vous propose de revoir une séquence de 1964, au cours de laquelle Guy Lux et Léon Zitrone s'écharpent sur un point de règlement.

"Ce n'est pas une contestation, c'est une constatation !", lâche Guy Lux à son camarade Léon Zitrone. Nous sommes le 23 juillet 1964 sur l'ORTF et le duo de présentateurs de l'émission "Intervilles" se dispute au sujet du comptage des points, lors d'un face-à-face entre les villes de Champigny et de Compiègne. Vous allez voir, les deux hommes atteignent des sommets de mauvaise foi, et de gouailles aussi, en voulant discuter un obscur point de règlement...

Un pan de l'histoire de la télé française

Alors que la chaîne jeunesse Gulli vient d'annoncer l e retour de l'émission mythique, le 6 septembre prochain, metronews vous propose de (re)découvrir ce petit moment d'histoire de la télé, drôle et émouvant. Guy Lux, qui avait lancé le jeu en 1962 en France, d'après un format italien, est décédé le 13 juin 2003 à l'âge de 83 ans. Léon Zitrone, lui, nous a quitté le 25 novembre 1995 à l'âge de 81 ans.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

REVIVEZ - Anne Sila remporte "The Voice All Stars"

Présidentielle 2022 - "Il n'y a pas de Jupiter" : pour son premier meeting, Anne Hidalgo s'en prend à Emmanuel Macron

"The Voice All Stars" : qui a le plus de chances de remporter la finale ?

"The Voice" : en larmes, Jenifer annonce qu'on ne la reverra "probablement" plus dans l'émission

EN DIRECT - Covid-19 : le seuil d'alerte de 50 cas pour 100.000 de nouveau franchi en France

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.