VIDEO - Quand Emmanuel Macron faisait l’épouvantail devant sa prof et future femme Brigitte Trogneux

SOUVENIRS - A 15 ans, en 1993, Emmanuel Macron était scolarisé au lycée jésuite de la Providence d'Amiens. Inscrit à un atelier de théâtre dirigé par sa future femme, Brigitte Trogneux, il y a fait une représentation, incarnant le rôle d'un épouvantail. Une séquence diffusée ce lundi 21 novembre sur France 3 dans le documentaire "Emmanuel Macron, la stratégie du météore".

En amour, il tient ses promesses. Le documentaire "Emmanuel Macron, la stratégie du météore", diffusé ce lundi 21 novembre à 20 h 55 sur France 3, permet de mieux cerner la personnalité du candidat à la présidentielle française. Avant d’aborder son parcours politique, le film réalisé par Pierre Hurel revient sur les jeunes années d’Emmanuel Macron et sur son adolescence marquée par sa rencontre avec sa future femme.


En 1993, le jeune homme est inscrit en classe de seconde au lycée jésuite d’Amiens La Providence. Il participe alors à l’atelier de théâtre de son établissement animé par une professeur de français, Brigitte Auzière. A la fin d’année, Emmanuel Macron est scène. Il joue un épouvantail dans l’adaptation du recueil  de pièces de théâtre La Comédie du langage, de Jean Tardieu. Fin de la représentation, applaudissement.  L'élève embrasse sa professeur. 

J'étais totalement subjuguée par l’intelligence de ce garçon.Brigitte Trogneux

"Je me souviens très très bien. Je trouvais qu’il était incroyable sur scène, quelle présence !", explique Brigitte dans le documentaire. L’année suivante, ils se rapprochent encore en adaptant L’art de la comédie et malgré leur différence d’âge – elle est de 24 ans son aîné -, Emmanuel Macron déclare sa flamme à Brigitte Auzière. Mariée et mère de 3 enfants, elle se refuse à aller plus loin même si elle déjà sous le charme de cet élève. 


"Résolument, il n’était pas comme les autres. Il était toujours avec les profs et il avait toujours plein de livres. Ce n’était pas un ado. , j’étais totalement subjuguée par l’intelligence de ce garçon. Ça fait très longtemps que nous sommes ensemble et je n’en ai d’ailleurs toujours pas mesuré le fond. Les capacités d’Emmanuel sont totalement hors normes. Là c’est la prof qui parle", raconte-t-elle. 

Petit à petit, il a vaincu toutes mes résistances. Brigitte Trogneux

Finalement, elle conseille au jeune Emmanuel de partir pour Paris afin de suivre son année de terminale au prestigieux lycée parisien Henri IV. Il part, mais lui fait la promesse de revenir. "Je vous épouserai", lui lance-t-il. "Petit à petit, il a vaincu toutes mes résistances. Avec patience", déclare celle qui est redevenue Brigitte Trogneux. Après de brillantes études – Hypokhâgne, Khâgne, Sciences-po, l’ENA  –, Emmanuel Macron tient sa promesse et épouse Brigitte Trogneux le 20 octobre 2007 à la mairie du Touquet. Au cours de la fête qui suit, Emmanuel Macron évoque "un couple pas tout à fait normal", même s’il "n’aime pas beaucoup cet adjectif" , avant de valser tendrement enlacée avec son épouse. 

Lire aussi

En vidéo

Premier déplacement mouvementé pour Emmanuel Macron à Marseille

Tout savoir sur

Tout savoir sur

Emmanuel Macron dans la course à l'Elysée

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter