VIDEO - Malgré la grève, Jean-Marc Morandini prend l’antenne sur iTELE, regardez !

POLEMIQUE – Coup de théâtre, ce lundi sur iTELE. Alors que la rédaction de la chaîne a voté la grève pour 24 heures, à une écrasante majorité, pour protester contre l’arrivée de Jean-Marc Morandini, ce dernier a bel et bien pris l’antenne, à 18h.

Depuis 11h30, ce lundi matin, la rédaction de iTELE est en grève pour 24 heures… mais pas Jean-Marc Morandini. Alors que la chaîne info du groupe Canal + diffusait jusqu’ici des rediffusions, son nouvel animateur a pris l’antenne, à 17h58, debout devant une régie. "Bonjour et bienvenue, très heureux de vous retrouver sur iTELE pour "Morandini Live", lance l'animateur, face caméra.


Pas sûr que ses nouveaux collègues soient aussi ravis que lui. Rappelons que 114 journalistes de la chaîne ont voté pour la grève, 4 contre, tandis que 7 s’abstenaient.


Après le JT de 18h présenté par le journaliste Thomas Lequertier, Jean-Marc Morandini introduit l’un des premiers sujets de l’émission. Il est consacré à Stéphane Plaza, l'animateur de M6 qui sera en duplex depuis sa loge au théâtre. Une manière d'apporter son soutien à Jean-Marc Morandini, mis en examen pour corruption de minuers aggravée le 23 septembre dernier ?

Au cours de cette première, Jean-Marc Morandini va proposer un décryptage du premier débat de la primaire des Républicains diffusé jeudi dernier sur TF1 et LCI, qu’il a jugé "soporifique, pas rythmé". Egalement au menu : un zapping et des brèves médias présentées par la journaliste Rachel Bourlier, collaboratrice de longue date de l'animateur. 


Surprise : "Morandini Live" propose une minute inédite des "Guignols de l’info" de Canal +. Un sketch consacré au débat de la primaire des Républicains qui fait beaucoup rire l'animateur, qui ne se départira jamais de sa bonne humeur, du moins de façade, pendant toute cette première qui semble avoir été réalisée hors-les-murs de la chaîne, si l'on en croît l'absence de plateau.

C'était pas parfait, on va améliorer ça au fur et à mesureJean-Marc Morandini, lundi soir en fin d'émission

En fin d'émission, l'animateur pousse son petit coup de gueule contre "Opération Elysée", la série documentaire que lance ce lundi soir France 3. "Je zappe !", lâche-t-il avant de donner rendez-vous aux téléspectateurs mardi : "C'était pas parfait, on va améliorer ça au fur et à mesure", promet-il.


Sur Twitter, où la première de "Morandini Live" est rapidement devenue le sujet le plus commenté de la fin de journée, on est partagé entre stupeur et dérision...

En vidéo

Retour sur l'affaire Morandini

Lire aussi

Tout savoir sur

Tout savoir sur

L'affaire Morandini

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter