VIDEO - Michel Onfray donne sa dernière interview dans "Salut les Terriens !"

VIDEO - Michel Onfray donne sa dernière interview dans "Salut les Terriens !"

DirectLCI
PAS CONTENT - Michel Onfray fait ses adieux au monde des médias. Face à "l'hystérie" qu'ont suscité ses dernières prises de position, le philosophe a décidé de ne toute simplement plus répondre à personne. Ce samedi 28 novembre, il a fait sa dernière apparition télévisuelle dans "Salut les Terriens".

Michel Onfray en a ras-le-bol de devoir se défendre à chaque fois qu'il prend la parole. Il a donc décidé de ne plus rien dire du tout. Vendredi, il a annoncé son intention de s'imposer une diète médiatique, après avoir décidé d'annuler la parution de son essai, Penser l'islam, qui devait sortir en janvier prochain. Et c'est au côté de Thierry Ardisson sur le plateau de "Salut les Terriens" qu'il a donné samedi ce qui devrait être sa toute dernière interview. Du moins, pour un long moment.

Le présentateur a commencé par revenir sur les nombreuses polémiques auxquelles Michel Onfray s'est retrouvé mêlé ses derniers jours, à cause de ses prises de position, ce dernier étant accusé d'être un défenseur de Daech. Et le philosophe a commencé par critiquer le reportage qui lui était consacré en déclarant : "Chaque plan qui me concerne doit durer deux secondes. Si vous pensez qu'en deux secondes, on a le temps de dire quelque chose d'intelligent… En  revanche on  peut dire quelque chose de fatal".

Une occasion de s'expliquer une toute dernière fois

"Si vous vouliez bien me faire la grâce d'imaginer qu'il faut plusieurs phrases pour expliquer une idée", poursuit-il. Michel Onfray, dont les propos ont été repris dans une vidéo de propagande de l'Etat islamique, estime en effet que les polémiques qui l'entourent sont dues à des phrases qui ont été sorties de leur contexte. Or, avec ce procédé : "on peut me faire dire tout et le contraire de tout".

Mais pas question pour autant de s'excuser de certains de ses propos. "Je ne retire pas ce que j'ai dit. Je pense effectivement que l'on a toujours besoin de 50 ans pour déterminer que les guerres qui ont été faites n'auraient pas dû être faites". D'ailleurs, il persiste et signe en affirmant une fois de plus que selon lui, la guerre n'est pas la solution, et que le gouvernement devrait plutôt réfléchir à une solution diplomatique.

A LIRE AUSSI 
>>  Daech reprend des propos de Michel Onfray dans une vidéo de propagande
>> Onfray renonce à publier son essai critique sur l'Islam... Et quitte Twitter

Sur le même sujet

Lire et commenter