VIDEO - Nabilla dans "Sept à Huit" sur TF1 : "La célébrité m'est tombée dessus"

TÉLÉ
DirectLCI
CONFIDENCES – A l’occasion de la sortie de son livre, "Trop Vite", et dans l’attente de son procès, début mai, Nabilla Benattia a accordé un entretien en avant-première à Thierry Demaizière, pour l’émission "Sept à Huit", dimanche sur TF1. Elle y dira sa vérité, enfin.

Nabilla revient, et ça va se savoir. A l’occasion de la sortie le 14 avril de Trop Vite, un livre confessions publié chez Robert Laffont, l’ex-starlette de téléréalité a accordé une interview, en avant-première, à Thierry Demaizière, pour le prochain numéro du magazine "Sept à Huit", qui sera diffusé dimanche sur TF1.

"Je vais vous raconter mon histoire, la vraie"

"Bonjour à tous, j'ai décidé d'enfin m'exprimer et de prendre la parole. Retrouvez-moi ce dimanche dans "Sept à Huit", dans le portrait de la semaine, pour parler de mon livre qui sortira le 14 avril", écrivait-elle jeudi sur son compte Instagram. Puis dans un message posté sur le compte Twitter de l’émission, on peut lire : "Je vais vous raconter mon histoire, la vraie, et assumer ce qui s'est passé."

Ce qui s’est passé, c’est bien évidemment l’agression de son compagnon Thomas Vergara, dans la nuit du 6 au 7 novembre 2014, et pour laquelle elle sera jugée à partir du 19 mai prochain. Poursuivie pour tentative de meurtre – elle a toujours nié les faits – la jeune femme risque 7 ans de prison et 100 000 euros d’amende.

A LIRE AUSSI >>  Que risque Nabilla pour avoir violé son contrôle judiciaire ?

Dans un extrait de l'interview, diffusé ce vendredi, Thierry Demaizière demande à Nabilla si elle estime qu'elle a mérité sa célébrité éclair. "Peut-être pas", répond la jeune femme, émue. "Peut-être pas. En tout cas elle m'est tombée dessus et j'ai du faire avec."

"J'étais pas une artiste, je savais pas chanter, je savais pas écrire", raconte Nabilla, qui semble parler d'elle au passé. "J'ai essayé de faire avec ce que je pouvais, avec les moyens du bord."

Sur le même sujet

Lire et commenter