VIDEO - Ninja Warrior : Thomas rate les 100.000 euros à dix secondes près

DirectLCI
PRESQUE AU BUT - Thomas Ballet, 27 ans, a échoué d'un rien en finale de Ninja Warrior vendredi soir sur TF1. L'homme a gravi la tour des héros mais pas assez vite. Il rate les 100.000 euros à 10 secondes près.

Il ne manquait que quelques secondes pour atteindre le graal. Thomas Ballet, dernier candidat en lice dans l'émission Ninja Warriors a échoué d'un cheveu lors de la dernière épreuve du parcours infernal diffusée vendredi soir sur TF1. 

Devant plus de 4,7 millions de téléspectateurs et 27,4% du public, Thomas a vaincu toutes les épreuves. Jusqu'à la Tour des Héros. L'athlète de 27 ans avait 30 secondes pour gravir une corde de 23 mètres de haut. Mais lorsque le gong final a retenti le candidat avait encore 3 mètres à parcourir. Trop court. Trop juste. Les 100.000 euros lui échappent d'un rien. 


"Cet échec a juste révélé ce que je savais déjà, j'ai de grandes capacités physiques et mentales mais surtout un gros point faible, aller au bout des choses, a-t-il confié à MYTF1. J'ai eu une pensée qui m'a coutée 100 000 euros."


"C'était hyper dur de se retrouver à taper sur le buzzeur et de comprendre que c'était trop tard. Mais les sourires de mes camarades, la fierté d'avoir été le seul à réussir ce parcours en Europe et d'être français m'ont vite fait oublier que je n'allais pas repartir avec 100 000 euros", poursuit l'intéressé. Désormais conseiller en management, l'athlète analyse sèchement son échec : "Ce qui me dégoûte, ce n'est pas de perdre, c'est ce que ça traduit de ma personnalité. Cet échec a révélé ce que je savais déjà : j'ai de grandes capacités physisques et mentales mais surtout un gros point faible, aller au bout des choses", a -t-il encore confié dans les colonnes du Parisien.  

En vidéo

Contre la montre : Thomas Ballet est instoppable

Et retenter sa chance dans l'émission ? "S'il y a une saison 3, je dois réflechir. La probabilité de faire mieux est infime. Mais si je veux aller au bout des choses, je dois la refaire..."

Plus d'articles

Sur le même sujet

Lire et commenter