VIDEO - 3 bonnes raisons de se damner pour ''Le diable s'habille en Prada'' ce soir sur TMC

DirectLCI
CULTE – TMC diffuse ce soir "Le Diable s'habille en Prada", l'excellente comédie inspirée du best-seller du même nom, avec Meryl Streep et Anne Hathaway dans les rôles principaux. L'occasion de se détendre devant une comédie grinçante qui nous plonge dans l'impitoyable univers de la mode.

Des rêves plein la tête, la jeune Andrea Sachs (Anne Hathaway) débarque à New York où elle décroche un job de rêve : assistante de Miranda Priestly (Meryl Streep), la rédactrice en chef d'un célèbre magazine de mode. Elle va hélas bien vite déchanter... Que vous ayez déjà vu, ou pas, Le Diable s'habille en Prada, voici 3 bonnes raisons de passer votre soirée télé devant TMC...

Parce que c'est (presque) une histoire vraie

Si Le Diable s'habille en Prada, réalisé en 2006 par David Frankel, sonne aussi juste c'est parce qu'il s'inspire d'une histoire vraie, celle de Lauren Weisberger. La jolie blonde a cru décrocher le Graal quand elle est devenue l'assistante personnelle d'Anna Wintour, mais c'était sans compter le caractère de la très redoutée rédactrice en chef du magazine américain Vogue. Lauren Weisberger va s'inspirer de cette expérience infernale pour écrire son premier roman qui devient très vite un best-seller traduit dans 27 langues et vendu à plus d'un million d'exemplaires.

Parce c'est une bonne comédie grinçante

Andy est jeune, jolie, un peu niaise et terriblement mal fagotée. Autant de bonnes raisons pour lesquelles on adore la voir se faire martyriser par Miranda, la redoutable rédactrice en chef du magazine de mode Runway. Casting irréprochable, répliques cinglantes, rythme survitaminé… cette comédie légère et grinçante se révèle une excellente séance de catharsis pour tous ceux qui auraient déjà été maltraités par leur boss.

Parce que Meryl Streep est irrésistible

Meryl Streep, qui incarne Miranda Priestly, est tout simplement divine en impératrice de la mode et garce absolue. L'une des plus grandes actrices américaines n'a d'ailleurs pas pris son rôle à la légère se montrant particulièrement glaciale durant tout le tournage avec la pauvre Anne Hathaway, qui joue Andy dans le film. C'est la star d'Interstellar elle-même qui a raconté récemment ce douloureux souvenir.

>> ''Le diable s'habille en Prada'', de David Frankel. Avec Meryl Streep, Anne Hathaway, Emily Blunt. Ce soir à 21h sur TMC

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter