VIDÉO - "TPMP" : un ex du CSA, une féministe... voici les nouveaux chroniqueurs de Cyril Hanouna

VIDÉO - "TPMP" : un ex du CSA, une féministe... voici les nouveaux chroniqueurs de Cyril Hanouna

CASTING – Histoire de redonner du fond à "Touche pas à mon poste", Cyril Hanouna a décidé de recruter de nouveaux chroniqueurs plus axés sur l’univers des médias. Petit tour d’horizon.

Baba recrute ! Après une saison forte en polémiques, Cyril Hanouna a décidé de revoir la ligne éditoriale de " Touche pas à mon poste" en recentrant l’émission sur l’analyse des médias. Et pour cela, l’animateur est allé chercher de nouveaux chroniqueurs plutôt surprenants. Parmi eux, l’ex présentateur du JT de France 2 Rachid Arhab, également ancien membre du CSA. Manière d’amadouer le gendarme de l’audiovisuel, qui a récemment condamné le programme à trois semaines sans pub, suite à plusieurs dérapages à l’antenne. 

Les autres recrues de TPMP pour la rentrée ? Le journaliste médias Renaud Revel, ancien de L’Express, actuellement au Journal du Dimanche, la journaliste, écrivain et militante Rokhaya Diallo, auteure de Racisme : mode d’emploi, le jeune journaliste politique Louis Morin, transfuge du Petit Journal de Canal + ou encore Guillaume Genton, journaliste qui présente actuellement "Le Grand Direct des Médias" sur Europe 1.

Toute l'info sur

La Médiasphère

Lire aussi

De son côté l’humoriste Tom Villa, qui tenait cette saison une chronique le samedi dans "Salut les terriens", sur Canal +, présentera un programme court de 2 minutes pour l’instant intitulé "Sans mensonges". Un job qu’il cumulera avec sa participation à l’émission de Thierry Ardisson.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : pourquoi le nombre de jeunes en réanimation continue d'augmenter ?

EN DIRECT - Vaccination contre le Covid-19 : près de 6 millions de doses administrées en France

La mort d'Olivier Dassault complique un peu plus la succession à la tête de l'entreprise familiale

Covid-19 : aux États-Unis, les personnes vaccinées peuvent se réunir sans masque

La vaccination obligatoire des soignants "reste une possibilité", rappelle Gabriel Attal

Lire et commenter