VIDEO - "Touche pas à mon sport" : M. Pokora défend Karim Benzema lors de la première

VIDEO - "Touche pas à mon sport" : M. Pokora défend Karim Benzema lors de la première

DirectLCI
PREMIÈRE – Ce lundi 23 novembre à 17h50, D8 lançait "Touche pas à mon sport", en direct. La nouvelle émission d'Estelle Denis parle de sport, sans artifice et sans concession. On a regardé pour vous la première du nouveau show de la chaîne. Et l'invité du jour, le chanteur M. Pokora, en a profité pour défendre Karim Benzema.

"C'est le bonheur de parler de sport sur D8". Voilà comment Estelle Denis a débuté sa nouvelle émission, "Touche pas à mon sport", ce lundi sur la chaîne de la TNT. Transfuge de TF1, l'animatrice a eu une pensée émue pour les victimes des attentats de Paris, qui avait eu pour conséquence de reculer la première de "TPMS" d'une semaine. A ses côtés : Patrice Leconte, Daniel Riolo, Marie Portonalo, Dominique Grimault et d'autres spécialistes du sport. Le premier invité et parrain de l'émission : M. Pokora, passionné de foot. L'équipe semble sérieuse et surtout, très pro.

De l'humour aussi dans "TPMS"

Et pourtant, rapidement, on se croirait au bistrot. Sur le premier sujet, le crachat de Karim Benzema lors de "La Marseillaise" avant le match Barça-Real, tous les chroniqueurs se hurlent dessus. Littéralement. Ils ne parlent pas, ils crient, n'arrivant que difficilement à échanger. Si certains jugent le geste de l'attaquant "irrespectueux", d'autres, comme M. Pokora, défendent le footballeur. "C'est tellement un réflexe, que tu ne te rends plus compte de ce que tu fais et surtout, quand tu le fais", explique le chanteur, fils d'un ancien professionnel du ballon rond.

À LIRE AUSSI >> M. Pokora prochain juré de The Voice Kids


Au retour de la pub, les chroniqueurs semblent s'être calmés. C'est l'heure de la première chronique de Tony Saint-Laurent. L'humoriste est la touche comique de l'émission. Il commente le week-end sportif avec un air de Camille Combal dans "Touche pas à mon poste", l'émission cousine de "TPMS". Autour de la table, ça marche bien. Malgré le manque de communication et le ton qui s'élève, le casting est plutôt bon. Seul gros bémol : l'appui sur les réseaux sociaux qui casse un peu le rythme.

Même si l'émission est prometteuse, il y a encore des petits détails à revoir. A commencer par l'autorité d'Estelle Denis sur ses chroniqueurs. Pour l'instant, chacun semble n'en faire qu'à sa tête et vouloir s'imposer comme LE visage du nouveau programme de D8. Un coup de sifflet s'impose !

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter