VIDÉO – Zapping LCI : on a retrouvé Jean Lassalle… et il n’a pas perdu le sens de l’humour

TÉLÉ
DirectLCI
24 HEURES A LA TÉLÉ - Parce qu’il se passe tous les jours quelque chose à la télé, La "Médiasphère" de LCI a sélectionné pour vous le meilleur du pire des dernières vingt-quatre heures sur le petit écran. Au menu : Jean Lassalle, Ariel Wizman, Nagui ou encore le peintre pleureur…

L’élection présidentielle, c’est déjà du passé. Parmi les "petits" candidats qui ont fait tout le sel de la campagne de premier tour, Jean Lassalle s’est illustré moins par ses propositions que par sa personnalité, attachante et atypique. Après avoir obtenu 1,21% des voix au premier tour, soit 435.365 voix exactement, cet ancien proche de François Bayrou n’a pas donné de consigne de vote. Pour "Quotidien", le journaliste Paul Larrouturou est allé à sa rencontre. Et vous allez voir, l’intéressé n’a rien perdu de son humour légendaire…


Dans le Zapping de "La Médiasphère", nous irons faire un tour par la Corée du Sud où la mise en scène des résultats des élections s’inspire des émissions de téléréalité et de la série Game of Thrones ! Des images repérées par Ariel Wizman dans "La Nouvelle Edition", sur C8, qui pourraient bien donner des idées à nos chaînes de télé en vue de la présidentielle de 2022… 

Dans un registre plus surprenant, on a vu dans "30 Histoires" sur NT1 un artiste qu’on surnomme le "peintre pleureur". Son truc ? S’injecter de la peinture dans les glandes lacrymales avant de les propulser sur la toile… Dingue. Et puis on s'arrêtera un moment dans "Tout le monde veut prendre sa place", où Nagui est tombé sur la charme d’un travesti qui a écrit une chanson rien que pour lui.

Tout savoir sur

Tout savoir sur

La Médiasphère

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter