"Voilà voilà" ce jeudi sur M6 : Kev Adams est-il toujours le chouchou des ados ?

"Voilà voilà" ce jeudi sur M6 : Kev Adams est-il toujours le chouchou des ados ?

DirectLCI
DECRYPTAGE - Le comédien jouera son deuxième spectacle pour la première fois en direct, après plusieurs mois d'une tournée triomphale. L'heure de faire le point sur une carrière entamée alors qu'il n'était même pas majeur. Kev Adams a-t-il réussi à amorcer son virage vers l'âge adulte ?

OUI, parce qu'il sait toujours parler aux jeunes
Dans son deuxième spectacle, "Voilà voilà", diffusé pour la première fois en direct sur M6, Kev Adams, 4,6 millions de fans sur Facebook, continue de s'adresser à une génération connectée et désorientée. Il raconte notamment avec son énergie habituelle et un sens du show inégalable ses déboires scolaires, le code de la route, sa coiffure, les prénoms atypiques devant plusieurs écrans colorés. Les ados connaissent par cœur ses répliques et reproduisent entre eux ses chorégraphies.

NON, parce qu'il cherche à s'offrir une crédibilité adulte
Depuis plusieurs mois, à chaque interview, le comédien affirme toucher un plus large public. "Je veux bien être l'humoriste des ados, des adultes, des blondes ou des bruns, mais pas celui qui te fait rire seulement jusqu'à tes dix-sept ans, regrette-il dans Le Républicain Lorrain. Je trouve ça extrêmement réducteur". Sur tous les plateaux télé, Kev Adams affiche une image moins puérile. Que ce soit dans "Touche pas à mon poste" aux côtés de Gad Elmaleh, ou dans les défis qu'il se lance dans "Ce soir tout est permis", le comédien change peu à peu de registre.

OUI, parce qu'il vient de sortir une application à son effigie
Après le petit et le grand écran, Kev Adams débarque... dans les smartphones. L'humoriste prolonge le plaisir grâce à une application gratuite disponible sur Android et IOS. "Tu pourras discuter avec les autres fans, vivre une expérience unique pendant mes shows, jouer à des mini-jeux, recevoir des news complètement inédites, débloquer des contenus exclusifs et tenter de gagner plein de cadeaux", a-t-il expliqué au moment de son lancement. On imagine déjà les collégiens s'échanger des bons plans pendant les pauses sur leur idole.

NON parce qu'il ne jouera pas les lycéens toute sa vie
Si la série Soda a pris fin sous son format court, il reste encore un téléfilm, Le rêve américain, qui sera diffusé avant la fin de l'année, dans lequel on connaîtra la fin des mésaventures d'Adam, alter-ego télévisuel de Kev Adams, qui a quitté le lycée depuis plusieurs épisodes. "Les premiers épisodes, je les écrivais dans mon studio de 10 m2, confie-t-il à TV Mag. Je suis le premier à être triste, mais on n'allait pas rester des ados éternellement." Dans la suite des Profs, en salles le 1er juillet, l'humoriste continue de jouer des tours aux pires professeurs de l'histoire de l'humanité. Il jouera aussi bientôt aux côtés de Vincent Elbaz un délinquant au grand cœur dans Amis publics N°1 dont il a coécrit le scénario. Va-t-il prendre du galon ? Verdict début 2016.

"Voilà voilà", jeudi soir à 20h55 sur M6.

Sur le même sujet

Lire et commenter