Vu de Twitter : "Cauchemar chez le coiffeur" inspire les plus beaux jeux de mots (ou pas) chez les twittos

Vu de Twitter : "Cauchemar chez le coiffeur" inspire les plus beaux jeux de mots (ou pas) chez les twittos

REVUE DE TWEETS - M6 lançait son nouveau programme ce mardi 13 octobre : "Cauchemar chez le coiffeur". Une émission basée sur le modèle de "Cauchemar en cuisine" et avec laquelle les twittos ont passé la soirée. Entre coiffeur étonnantes et jeux de mots.

Après la cuisine, M6 veut redonner un petit coup de jeune à la coiffure en programmant sa nouvelle émission hier soir : "Cauchemar chez le coiffeur". À l'instar de Philippe Etchebest, Sarah Guetta se rend dans des lieux (ici, des salons) en perdition où la clientèle se fait de plus en plus rare. Pour le premier numéro, l'animatrice, et coiffeuse, s'est rendue à Paimpol, dans les Côtes d'Armor, chez Florien et Magalie, qui souhaitent transformer leur salon.

A LIRE AUSSI >> Vu de Twitter : les Twittos écœurés devant un "Cauchemar en cuisine" qui porte bien son nom

La tâche s'annonce ardue. "C'est vrai que je suis cash..." assure-t-elle au Parisien, à l'image d'Etchebest, elle ne laisse rien passer et les propriétaires des salons de coiffure vont vite le comprendre. Et qui dit nouveau programme, dit... Twitter ! Les twittos n'ont pas hésité à live-tweeter l'émission et s'en sont donné à coeur joie sur les jeux de mots, pas les meilleurs, ni les plus drôles. On vous laisse juger.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Décès de Gaspard Ulliel : ce que l'on sait sur les circonstances de l'accident de ski

Disparition de Gaspard Ulliel : qui est sa compagne Gaëlle Pietri, mère de leur fils Orso ?

EN DIRECT - Levée des restrictions : jauges, masque, télétravail, discothèques, école... les annonces de Jean Castex

Grève des enseignants : à quoi faut-il s'attendre pour la manifestation de ce jeudi ?

Covid-19 : la nouvelle hausse des contaminations en France provoquée par le BA.2, un sous-variant d'Omicron ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.