Vu de Twitter : crime passionnel et femmes fatales, une Saint-Valentin de rêve devant "Faites entrer l'accusé"

Vu de Twitter : crime passionnel et femmes fatales, une Saint-Valentin de rêve devant "Faites entrer l'accusé"

DirectLCI
REVUE DE TWEETS – Dimanche 14 février, "Faites entrer l'accusé" sur France 2 revenait sur l'assassinat du chef d'entreprise Philippe Gletty. Avec ses suspectes aussi nombreuses que ses rebondissements, cette affaire a été, pour les Twittos, la meilleure manière de finir la soirée.

Philippe Gletty a disparu le 27 février 2012 près de Saint-Etienne. Une battue organisée près du Pilat, où sa voiture a été localisée, a permis de retrouver son corps au détour d'un sentier isolé. Il a été assassiné, avec deux balles dans la tête. Les gendarmes cherchent très vite l'assassin parmi les acteurs de la vie sentimentale mouvementée de la victime. Car tout son entourage a un excellent mobile... Sa femme ? L'ex-mari de celle-ci ? Son ex-femme ? Et ce n'est pas fini...

Plus on a de maîtresses, plus on se prépare à de sérieux ennuis

Car parmi les autres suspects figurent la secrétaire que Philippe Gletty poussait à bout, ou la femme de ménage avec qui il avait une liaison. Plus on avance dans l'enquête de ce Faites entrer l'accusé, comme toujours très bien agencée, plus les Twittos ont découvert, effarés, que Gletty cherchait les ennuis avec ses maîtresses. La jalousie, la vengeance et la trahison sont d'excellents mobiles de meurtre, et surtout d'excellents ingrédients de polar qui ont classé cet épisode parmi les tout meilleurs.

A LIRE AUSSI >> Faites entrer Christophe Hondelatte sur France 3 au printemps 2016


 

Plus d'articles