Vu de Twitter – ''Des Paroles et des actes'', l'incroyable témoignage du patron de La Belle équipe

Vu de Twitter – ''Des Paroles et des actes'', l'incroyable témoignage du patron de La Belle équipe

TÉLÉ
DirectLCI
REVUE DE TWEETS - France 2 a déprogrammé la série "Castle" lundi soir pour un numéro spécial de "Des Paroles et des actes" consacré aux attentats du 13 novembre. Parmi les invités : Grégory Reibenberg, le propriétaire du bar rue de Charonne où dix-neuf personnes ont été tuées.

Trois jours après les attentats, qui ont fait 129 morts à Paris vendredi 13 novembre, France 2 a proposé lundi soir un numéro spécial de "Des Paroles et des actes" à la place de la série Castle. Des politiques et des experts étaient invités à débattre. On a ainsi pu entendre Jean-Luc Mélenchon et Bruno Le Maire dans un échange assez vif sur la France d'aujourd'hui, multiculturelle pour l'un, définie par une culture française pour l'autre. Marion Maréchal Le Pen a, elle, proposé de faire signer une charte aux imams dans laquelle ils s'engageraient à respecter les valeurs républicaines comme l'égalité homme-femme. Parmi les experts, Jean-Pierre Filiu, spécialiste du jihadisme, a appelé à ne pas faire confiance à Bachar Al-Assad, qui a contribué au développement de l'Etat islamique.

"Ni colère ni rage"

Mais sur les réseaux sociaux, ce qui a davantage fait réagir les téléspectateurs c'est le témoignage du patron de La Belle équipe. Dix-neuf personnes ont été assassinées dans ce restaurant situé rue de Charonne. Dans la tuerie, Grégory Reibenberg a perdu une dizaine de proches dont sa femme. Face à David Pujadas, il a fait preuve d'une dignité incroyable et a expliqué tenir le coup pour sa petite fille. ''Il faut repartir, continuer à travailler, à aller en terrasse, à vivre et à sourire'', a déclaré celui qui assure n'avoir ni colère ni rage parce que ''cela ne sert à rien''.

Sur le même sujet

Lire et commenter