Vu de Twitter : "Faites entrer l'accusé" a sauvé le dimanche soir des twittos

Vu de Twitter : "Faites entrer l'accusé" a sauvé le dimanche soir des twittos

DirectLCI
REVUE DE TWEETS – Dimanche 30 août, "Faites entrer l'accusé" sur France 2 revenait sur l'affaire Christophe Dalmasso, un homme d'affaires disparu en 2003. Devant un sujet si sérieux, les twittos se sont permis quelques petites piques bien placées.

A 34 ans, Christophe Dalmasso, déjà assis sur une jolie fortune, est un homme d'affaires redoutable et redouté. Quand il disparaît, en septembre 2003, sa famille le croit en voyage. Mais quelques jours plus tard, son frère découvre dans une rue de Nice la voiture calcinée de Christophe. La PJ de Nice se lance alors dans une enquête complexe. Alors que la Méditerranée rend peu à peu des fragments du corps de la victime, les suspects défilent : Lucie Dalmasso, sa mère, un danseur de capoeira brésilien, des Tunisiens…

A LIRE AUSSI >> "Faites entrer l'accusé" : découvrez le gros salaire que touchait Christophe Hondelatte

Mais lorsque le procès du meurtre de Christophe Dalmasso s'ouvre en mars 2013, le box des accusés est vide. Que s'est-il réellement passé ? A cette question, les twittos, d'habitude prompts aux hypothèses, n'ont pas apporté de réponse. Ils ont préféré se concentrer sur des éléments cocasses de l'enquête, dont le port du sac banane (une hérésie) et certaines contradictions. Ça n'a pas fait avancer l'affaire, mais ça a égayé un dimanche soir où la menace de la rentrée s'est fait oublier.
 

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter