Vu de Twitter : "Faites entrer l’accusé" fait toujours le plein, même l’été

TÉLÉ
REVUE DE TWEETS – Mardi 16 août, France 2 rediffusait "L’inconnu du puits", une enquête bien connue des fans de "Faites entrer l’accusé". Le scénario de ce fait divers aurait pu inspirer "L'inconnu du lac", le film d'Alain Guiraudie, sauf qu'ici, tout est vrai. Et même si les Twittos connaissaient la fin, ils l'ont revu avec le même plaisir qu'un film policier.

Le 28 novembre 2003, Wilfrid, 22 ans, avait rendez-vous avec Eric Meynier dans un lieu de rencontre gay. Mais un certain Ludovic Serra l'a rejoint pour attaquer Wilfrid. Pour échapper à ses agresseurs, Wilfrid s'est jeté dans le Rhône. Les gendarmes ne piétinent pas longtemps pour retrouver les deux agresseur : Wilfrid les décrit avec précision, il connaît leur prénom, le numéro de téléphone d'Eric et même l'immatriculation de sa voiture ! Pourtant, la plainte de Wilfrid reste au fond d'un tiroir. Si le dossier avait été traité, un homme aurait peut-être eu la vie sauve. Car le 14 février 2009, la gendarmerie découvre au fond d'un puits, au beau milieu du vignoble de Sérignan, le corps de Frédéric Florou, 31 ans. Lui aussi connaissait bien Eric Meynier…

Un scénario qui vaut bien un téléfilm

Il ne faut pas croire que les crimes passionnels ne concernent que le trio le mari + la femme + l’amant. Dans cette rediffusion de Faites entrer l’accusé , le magazine de faits divers à succès de France 2, les Twittos ont suivi cette histoire entre hommes qui a mal tourné, même si certains n'ont pu s'empêcher de remarques mal venues. En tout cas, la popularité de cette émission, même en plein cœur de l’été, prouve qu’en matière d’images floutées, de têtes de tueurs et de mystères insolubles, il y a toujours beaucoup à raconter, comme dans les romans policiers.

A LIRE AUSSI 
>>  Christophe Hondelatte remplacera (partiellement) Jean-Marc Morandini sur Europe 1 à la rentrée

Lire et commenter