Vu de Twitter : les débuts d'Ophélie Meunier dans "Zone Interdite" ont-ils convaincu les internautes ?

Vu de Twitter : les débuts d'Ophélie Meunier dans "Zone Interdite" ont-ils convaincu les internautes ?

VOS RÉACTIONS – Après avoir fait ses armes dans le "19:45" de M6, Ophélie Meunier a pris pour la première fois les commandes de "Zone Interdite" dimanche. Des débuts largement commentés sur les réseaux sociaux.

A la fin de la saison, Ophélie Meunier a fait ses adieux au Tube et à Canal+ pour migrer sur M6. Joker du 19:45, dont elle a assuré la présentation une partie de l'été, elle a également pris les commandes de Zone Interdite. Elle a donc fait ses débuts ce dimanche 4 septembre, avec une enquête sur les secrets du palais princier de Monaco.

Habituée à l'exercice de la présentation, grâce à son passage sur Canal+, la journaliste a ici un double emploi, puisqu'elle est également en charge des voix off du programme. Elle succède à Marie-Ange Casalta au sein de l'émission créée par Patrick de Carolis en 1993.

Des internautes pas tout à fait convaincus

Nouveauté oblige, les téléspectateurs étaient nombreux devant cette grande première pour Ophélie Meunier, et n'ont pas hésité à exprimer leurs impressions sur sa prestation. Et si sa présentation a été largement saluée, ce n'est pas le cas de sa voix off sur les différents reportages, qui n'a pas convaincu les internautes. Ces derniers ont jugé son ton "trop monocorde". Un bilan mitigé, donc, pour cette première de la saison.

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Angleterre : dépassé par le variant Delta, Boris Johnson décale d'un mois le déconfinement

EN DIRECT - Covid-19 : "De 2% à 4% des tests" correspondent à du variant Delta, affirme Olivier Véran

Que se passe-t-il à la centrale nucléaire de Taishan, en Chine ?

"Ça va être Gilets jaunes puissance 10" : la fronde des automobilistes contre les ZFE en centre-ville

Bac : diplômé à 13 ans en 2015, que devient Pierre-Antoine ?

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.