Vu de Twitter : ''L'orque tueuse'', un documentaire édifiant et bouleversant

TÉLÉ
DirectLCI
REVUE DE TWEETS - ''Black Fish'', diffusé dimanche soir sur Arte, retrace la capture et les conditions de détention des grands mammifères marins dans les centres aquatiques. L'enquête s'attache notamment à l'histoire de Tilikum, l'épaulard responsable de la mort de trois personnes aux Etats-Unis. Un documentaire qui a choqué nombre de téléspectateurs.

Février 2010, parc aquatique de Seaworld, Floride. L'orque Tilikum saisit sa dresseuse entre ses mâchoires, l'entraîne sous l'eau et la tue sous les yeux des spectateurs. Avant ce drame, l'épaulard avait déjà été impliqué dans deux autres accidents mortels. Le documentaire ''Black Fish'', ou ''L'orque tueuse'' pour la version française, diffusé dimanche soir sur Arte, retrace l'histoire de cet animal de 7 mètres capturé à l'âge de 2 ans dans les eaux islandaises.

11 parcs Seaworld aux Etats-Unis


A travers des documents d'archive et des entretiens avec des entraîneurs et des experts, ce film aborde les conditions de captivité des grands mammifères marins utilisés pour des spectacles et comment le comportement des mastodontes privés de leur milieu naturel se trouve altéré. Pointé du doigt : Seaworld qui détient onze parcs aquatiques aux Etats-Unis. Sur les réseaux sociaux, les téléspectateurs choqués n'ont pas manqué de partagé leurs émotions face à cette enquête édifiante disponible en replay sur le site d'Arte .

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter