Vu de Twitter : pour les Twittos, les indices de "Qui est la taupe ?" étaient trop compliqués

TÉLÉ

RÉSOLUTION - Au terme de plusieurs semaines d'aventures, la finale de "Qui est la taupe ?" a lieu hier soir sur M6. La coupable n'était autre que Muriel, la voyante. Mais pour les internautes, les indices étaient beaucoup trop tirés par les cheveux.

La nouvelle émission de M6 s'est achevée hier soir sur une résolution. On sait désormais le nom du coupable de Qui est la taupe : il s'agit de Muriel, la voyante de l'aventure. Suspectée par certains depuis le début, elle a été démasquée par ses camarades, et surtout par Morad, qui a remporté cette première édition. Les téléspectateurs ayant mené leur enquête tout au long de l'émission, certains étaient ravis d'avoir trouvé la bonne réponse dès le début, d'autres étaient particulièrement déçus.

Des indices dignes de Pyramide et du Kamoulox

Forcément, pour ceux qui n'avaient pas trouvé la bonne réponse, la faute est due aux indices disséminés par la production, trop compliqués pour être repérés. Par exemple, le premier jour, la plaque d'immatriculation de la voiture de Stéphane Rotenberg présentait les lettres "LN" sur sa plaque d'immatriculation. Un rapport avec Hélène, non pas la candidate, mais le deuxième prénom de Muriel. Face à ces indices tirés par les cheveux, ils ont fait savoir leur mécontentement sur Twitter.

A LIRE AUSSI
>> Vu de Twitter : M6 demande "Qui est la taupe ?", les Twittos répondent tous en chœur
>> 3 petites choses à savoir sur "Qui est la taupe ?", le nouveau jeu de M6

Lire et commenter