Yann Barthès fait traduire son tatouage tibétain par le dalaï-lama

TÉLÉ

ZEN – Dans sa nouvelle émission "Quotidien", diffusée mercredi sur TMC, Yann Barthès a interviewé le dalaï-lama. Il en a profité pour montrer au chef spirituel des bouddhistes le mantra qu’il s’est fait tatouer sur l’avant-bras.

Peut-on faire plus classe ? Mercredi dans "Quotidien", diffusé sur TMC, Yann Barthès a rencontré le dalaï-lama. De passage pour quelques jours en France, le chef spirituel des bouddhistes a, en effet, décidé d’accorder sa seule interview télévisée au présentateur car il a été jugé le meilleur interlocuteur pour s’adresser à la jeunesse française. 

Après avoir évoqué le terrorisme, la vie politique française et la crise des migrants, Yann Barthès a demandé au dalaï-lama s’il pouvait lui "montrer quelque chose de personnel", un geste étonnant de la part de l’animateur d'habitude très discret sur sa vie privée. 

Attiser la chaleur et exercer notre sagesse

Yann Barthès a alors dévoilé un mantra tibétain tatoué dans le creux de son avant-bras gauche. "Om mani padme hum. De temps à autre je le récite évidemment", a enchaîné le religieux qui a ensuite traduit le message contenu dans cette phrase sacrée. 

"Ce mantra symbolise le fait qu’il nous faut attiser la chaleur qui couve au fond de notre cœur et exercer notre sagesse. Puis, il faut les combiner. Alors, on gagne une formidable paix intérieure. Avec ce genre d’exercice, on se fait davantage d’amis. Avec cette formule, je suis sûr d’être toujours accueilli par des visages qui me sourient et j’aime ça". A méditer.

Lire aussi

    Sur le même sujet

    Lire et commenter