Coupe Davis : ça vaut quoi la Croatie, l'adversaire des Bleus en finale ?

Coupe Davis : ça vaut quoi la Croatie, l'adversaire des Bleus en finale ?

TENNIS
DirectLCI
TENNIS - La France, qui s'était qualifiée dès samedi contre l'Espagne, affrontera finalement la Croatie, venue à bout des Etats-Unis ce dimanche, du 23 au 25 novembre en finale de la Coupe Davis. Emmenée par Marin Cilic, sixième mondial, voici ce qu'il faut craindre de cette équipe lors de la rencontre, qui se déroulera dans l'Hexagone.

Décidément, la France et la Croatie ne se lâchent plus. Cinq mois après la Coupe du monde de football remportée par les Bleus en juillet, les deux pays vont en effet se disputer la dernière coupe Davis de l’histoire disputée sous le format traditionnel. Petit tour d'horizon des forces croates afin de savoir à quoi la bande à Yannick Noah doit s'attendre du 23 au 25 novembre.

Le palmarès : un titre

Face à la France, la Croatie, qui n'a fait son apparition dans la compétition qu'en 1993, disputera déjà sa 3e finale de Coupe Davis. L'équipe Vatreni (au sang chaud, ndlr) s'est imposée en 2005 en battant la Slovaquie. Avant de s'incliner à domicile en 2016 contre l'Argentine.

En vidéo

Coupe Davis : la France en finale

Le parcours : une demi-finale au bout du suspense

Pour se hisser en finale, la Croatie, qui menait pourtant 2-0 (grâce à Coric et Cilic) à l'issue de la première journée vendredi, est venue à bout ce dimanche à domicile des États-Unis en demi-finale grâce à la victoire héroïque de Borna Coric lors du simple décisif.  Alors que son leader Marin Cilic, 6e mondial, était passé à côté de son simple un peu plus tôt, le jeune Croate, mené deux sets à un contre le 40e mondial Frances Tiafoe, a finalement trouvé les ressources pour s'imposer en cinq sets. Samedi, la Paire Dodig-Pavic avait été battue par Bryan et Harrison.

Avant de jouer les Américains, la Croatie s'était qualifiée en avril dernier pour les demi-finales en battant le Kazakhstan 3-1. Les deux équipes étaient dos à dos après les premiers simples (victoire de Marin Cilic contre Dmitry Popko et défaite de Borna Coric  contre Mikhail Kukushkin). La Croatie s'était ensuite détachée en s'imposant dans le double composé de Ivan Dodig et Nikola Mektic, avant que Marin Cilic ne finisse le travail en écrasant Kukushkin en trois sets.


Lors du 1er tour, en février dernier, la Croatie avait disposé du Canada. Coric avait  d'abord battu Vasek  Pospisil en simple avant que Denis Shapavalov n'égalise contre Galovic. Cilic et Dodig avait ensuite fait la différence en double contre Nestor et Pospisil. Borna Coric avait ensuite scellé la victoire des siens contre Shapovalov.

L'atout maître : Cilic

Il sera la principale menace de cette finale. Marin Cilic, 29 ans, a remporté dix-huit titres en simple sur le circuit ATP, dont l'US Open en 2014. En s'imposant à Flushing Meadows, l'actuel 6e au classement ATP était devenu le second joueur croate à gagner un tournoi du Grand Chelem après son entraîneur de l'époque, Goran Ivanišević. Le tennisman au service redoutable a également été finaliste à Wimbledon en 2017 et à l'Open d'Australie en janvier dernier, avant d'atteindre ensuite la 3e place mondiale.

Le jeune lieutenant : Borna Coric

Il s'est déjà offert les scalps, excusez du peu, de Rafaël Nadal, Andy Murray et Roger Federer. Borna Coric, 21 ans et 18e au classement ATP, a toutes les qualités pour débarquer très prochainement dans la cour des (très) grands. Après de nombreuses victoires lors de tournois de jeunes, il remporte en 2013 l'US Open juniors. L'année suivante, il gagne son premier match sur le circuit ATP face au Français Édouard Roger-Vasselin, alors 46e joueur mondial. La même année, il est désigné comme la révélation de l'ATP World Tour Awards. 



Dans la foulée, Borna Coric se hisse à la 93e place mondiale, un classement qu’il améliore en 2015 avec un bond de 60 places. En 2016, Borna Coric accède même pour la première fois à une finale ATP. À Chennai, il s’incline toutefois face au Suisse Stanislas Wawrinka. A ce jour, il compte deux titres : Marrakech en 2017 et Halle en juin dernier, où il a battu Roger Federer en finale.

Le pilier du double : Ivan Dodig

Difficile de présager quel duo Zeljko Krajan va aligner contre les Bleus. Et pour cause. Lors de cette Coupe Davis 2018, le coach croate a fait confiance successivement  à la paire Cilic-Dodig (victoire) contre le Canada, Dodig-Mektic (victoire) face au Kazakhstan puis Dodig-Pavic (défaite) pour affronter  les États-Unis. 


Seule indication : l’expérimenté Ivan Dodig (33 ans) semble immuable aux yeux de son entraîneur et pourrait donc bien jouer contre la France.  

Le désavantage : la finale aura lieu en France

Du 23 au 25 novembre, l'équipe de France  sera hôte de cette finale contre la Croatie. Pour l'heure, le lieu n'est pas encore connu. Pourquoi pas une nouvelle fois le stade Pierre Mauroy ? L’enceinte nordiste, qui a accueilli les finales de 2014 et 2017 (et les demi-finales de 2017 et 2018), est en tout cas libre à ces dates.

Sur le même sujet

Plus d'articles

Lire et commenter