Kyrgios encore mis à l'amende après avoir lâché son match à Shanghai

Kyrgios encore mis à l'amende après avoir lâché son match à Shanghai

AMENDE – Coupable d’avoir lâché son match contre Mischa Zverev mercredi à Shanghai, Nick Kyrgios a écopé d’une amende de 15 000 euros pour son comportement déplacé sur le court lors du deuxième tour du Masters 1000 chinois.

Il est capable du meilleur comme du pire. Et mercredi, à Shanghai, c’est le côté sombre du tennisman âgé de 21 ans qui a refait surface, trois jours seulement après avoir remporté à Tokyo le tournoi le plus prestigieux de sa carrière. Le bouillant australien, éliminé au deuxième tour du Masters 1000 de Shanghai par Mischa Zverev, a écopé d'une amende maximale de 10 000 dollars (9000 euros) pour "manque d'investissement", 5000 dollars (4500 euros) pour injure envers un spectateur et 1500 dollars (1360 euros) pour comportement antisportif, détaille l'ATP.

S'ils savaient de quoi ils parlent, ils seraient sur un court de tennis et auraient du succès- Nick Kyrgios

Toujours aussi imprévisible, Kyrgios avait d'abord été rappelé à l'ordre par l'arbitre, qui lui demandait de s'investir dans la partie, après un service joué comme un débutant, ce qui lui a valu d'être breaké et mené 4-1 dans la première manche. Un avertissement qui n'avait pas freiné l'Australien : au début du second set, à 1-1, il s'était dirigé vers sa chaise avant même que le service de Zverev ne rebondisse, et sur la balle de match, il avait retourné un slice lobé, véritable "cadeau" pour son adversaire qui n'avait pas raté l'occasion.

Lire aussi

    Entre-temps, le numéro 1 australien s'en était également pris au beau milieu d'un jeu à un spectateur qui le sifflait et avait été sanctionné pour avoir lancé une grossièreté. Cette accumulation d'écarts lui avait valu de quitter le court sous les huées des spectateurs, une réaction qu'il avait affirmé "ne pas comprendre du tout." "Je ne leur dois rien. S'ils savaient de quoi ils parlent, ils seraient sur un court de tennis et auraient du succès", avait-il affirmé. Du Nick Kyrgios dans le texte.

    Sur le même sujet

    Les articles les plus lus

    EN DIRECT - Présidentielle 2022 : Zemmour multiplie les attaques contre Le Pen, qui réplique

    Présidentielle 2022 : sur LCI, Marine Le Pen dénonce la "division" et les "propos outranciers" d'Éric Zemmour

    Présidentielle 2022 : Eric Zemmour remet en cause les limitations de vitesse et veut supprimer le permis à points

    Éric Zemmour : immigration, retraite, natalité... ses arguments passés au crible

    REVIVEZ - OM-PSG : malgré deux buts refusés et un carton rouge, Marseille et Paris se quittent dos à dos dans ce "Classique"

    Lire et commenter
    LE SAVIEZ-VOUS ?

    Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

    Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.