Open d’Australie : après Novak Djokovic, Andy Murray prend aussi la porte prématurément !

Open d’Australie : après Novak Djokovic, Andy Murray prend aussi la porte prématurément !

DirectLCI
TENNIS - Trois jours après la chute de Novak Djokovic, son grand rival Andy Murray a été éliminé en 8es de finale de l'Open d'Australie par l'Allemand Mischa Zverev, 50e mondial, en quatre sets (7-5, 5-7, 6-2, 6-4), ce dimanche à Melbourne.

On les avait retrouvés plus forts que jamais, au tout début du mois de janvier, en finale du tournoi ATP de Doha, et on se languissait déjà d’un nouvel affrontement épique entre eux en finale d’un Grand Chelem, lors de l’Open d’Australie. Mais le sport est décidément bien imprévisible. Après Novak Djokovic, éliminé dès le 2e tour à Melbourne par l’Ouzbek Denis Istomin, 117e joueur mondial, c’est au tour d’Andy Murray, le n°1 , de prendre la porte. L’Écossais a été, lui, battu ce dimanche par l'Allemand Mischa Zverev, 50e mondial, en quatre sets (7-5, 5-7, 6-2, 6-4).

Incrédule, le meilleur joueur du monde avait du mal à s’expliquer cette sortie de route après coup : "Pour l’instant, je suis surtout déçu pour moi. Je ne sais même plus depuis combien de temps je n’avais pas perdu aussi tôt ici…" Ici, cela faisait onze ans. En tout et pour tout, il s’agit de la 3e défaite d'Andy Murray en Grand Chelem contre un joueur classé 50e mondial ou plus, après celles concédées face à Juan-Ignacio Chela (51e) au premier tour de l'Open d'Australie 2006, et face à Arnaud Clément (91e) au deuxième tour de l'US Open 2005.

Que s’est-il passé ? Chacun peine encore à l’analyser. Au moment de revenir à un set partout, l’Écossais avait enchaîné deux jeux blancs qui ne laissaient rien transparaître de ce qui allait suivre. C’est-à-dire six jeux perdus de suite, de 2-2 dans le 3e set à 2-0 (pour l’Allemand, donc) dans le 4e. En état de grâce, Mischa Zverev sera monté quelque 118 fois au filet durant ce match ! "J'ai fait service-volée tout le long. Je ne sais pas comment j'ai réussi à marquer certains points. Cette victoire a une importance immense. C'est fabuleux", a-t-il déclaré, ému de passer pour la première fois le 3e tour.

Tout bénef' pour Roger Federer ?

Cinq fois finaliste de cet Open d’Australie, Andy Murray n’aura donc pas profité longtemps de l’élimination de Novak Djokovic. Voilà maintenant dix ans qu'ils n’étaient pas tous deux présents en quarts de finale d’un Grand Chelem. Un boulevard s’ouvre logiquement pour Roger Federer. Mais le Suisse, désormais 17e mondial, devra se méfier de la logique du papier, si jamais il franchit l’étape Kei Nishikori, en 8es : en quarts l’attend désormais un certain… Mischa Zverev.

Plus d'articles

Sur le même sujet