Pauline Parmentier : "C’est dommage de me mettre en Une parce que j’ai fait une remarque"

Pauline Parmentier : "C’est dommage de me mettre en Une parce que j’ai fait une remarque"

TENNIS – Sèchement battue par Timea Bacsinszky (6-4, 6-2), la Française quitte Paris tout de même satisfaite de son tournoi qui s'est arrêté samedi au 3e tour. Reste qu'une micro-polémique l'a opposée ces derniers jours au magazine officiel de Roland-Garros. On vous raconte tout.

Aller, c'est pas bien grave. Si la controverse concernant la sous-exposition médiatique des joueuses françaises par rapport à leurs homologues masculins a pris un peu d'ampleur en début de semaine, et pose plus globalement la question de la place des femmes dans le sport, une autre est née dans le même temps. Mais a fait beaucoup moins de bruit. Il faut dire que ceux qui n'ont pas mis les pieds à Roland-Garros et qui n'ont pas Twitter n'en n'ont sans doute pas entendu parler, mais metronews est là pour rectifier le tir.

"Je crois que je rentre pas sur les photos"

Mardi et jeudi, alors que l'on joue les premiers et deuxièmes tours du tableau féminin, plusieurs Françaises sont en lice. Virginie Razzano, Océane Dodin, Alizé Cornet, Kristina Mladenovic... et Pauline Parmentier. Problème, sur les deux unes du Quotidien des Internationaux de France, distribué gratuitement aux spectateurs venus au stade, on met les Bleues à l'honneur. Mais jamais Pauline Parmentier, qui s'en est émue sur Twitter. 

"Je n'ai pas fait ça contre les autres filles, on en a même rigolé ensemble, a précisé l'intéressée lors de la conférence de presse qui a suivi son élimination samedi. Je ne pensais pas que ça ferait un buzz aussi énorme". Car sur les réseaux sociaux, nombreux s'emparent en effet du sort réservé à la Nordiste, qui, même si elle est moins bien classée que certaines de ses camarades (n° 88), fait tout de même partie de l'équipe de France de Fed Cup.

Résultat, samedi matin, alors qu'elle affronte Timea Bacsinszky (n° 9) sur le central mais qu'après elle, Mladenovic doit en découdre avec Serana Williams (n° 1), c'est pourtant Pauline Parmentier qui fait cette fois-ci les gros titres du Quotidien. "J'ai vu ça, ça m'a même un peu gênée, a-t-elle encore confié à la presse. C'est sympa, mais c’est dommage de me mettre en une parce que j’ai fait une remarque". D'autant que cela ne lui a pas vraiment porté chance. 

À LIRE AUSSI
>> EN DIRECT – Tous les matches du jour
>> Toute l'actu de Roland-Garros

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

EN DIRECT - Covid-19 : près de 390.000 cas positifs en 24h, nouvelle hausse des contaminations

"Plus de 50% de la viande consommée en France" est-elle halal ?

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.