Roland-Garros 2016 : ce qu'il faut retenir de la première journée

Roland-Garros 2016 : ce qu'il faut retenir de la première journée

TENNIS - La première journée des Internationaux de France a été très largement perturbée par la pluie, qui a obligé les matches à se terminer vers 18h30. Cela ne devrait pas s'arranger demain. Avant l'interruption, Benoît Paire est tout de même parvenu à se qualifier pour le second tour.

Comment résumer cette première journée de Roland-Garros ? C’est assez simple, un seul mot suffit : PLUIE ! Deux interruptions ont marqué la journée. Une première entre 15 heures et 17 h 30. Une seconde vers 18 h 20 pour une reprise… lundi en fin de matinée. Un horaire auquel Météo France annonce encore des averses, et ce pour une bonne partie de la journée.

EN SAVOIR + >>   Roland-Garros : la pluie gâche la première journée, à quand un toit ?

Avant cela, certains comme Benoît Paire, qui ouvrait le bal sur le Suzanne-Lenglen, en ont profité pour se qualifier. Au terme d’un match de plus de trois heures, le Français s’est imposé en cinq sets (6-2, 4-6, 6-4, 1-6, 6-4) contre le Moldave Radu Albot. Au total, seulement 10 rencontres sur 32 ont pu aller à leur terme.

Parmi elles, la victoire expéditive de Lucie Safarova (tête de série n° 11, 6-0, 6-2) contre Diatchenko, celle plus difficile de Kvitova (n°10, 6-2, 4-6, 7-5) face à Kovinic. Les amateurs de spectacle ont dû guetter la laborieuse qualification de Nick Kyrgios (n°17, 7-6(6), 7-6(6), 6-4), entre coups de gueule et coups de génie.  

EN SAVOIR + >>  VIDÉO - Roland-Garros : pour changer, Benoît Paire se fait une petite frayeur pour commencer

D'autres Français auraient dû faire leur entrée en lice dimanche. Jérémy Chardy (programmé sur le central dimanche et déplacé sur le court 1 lundi) et la Myrtille Georges devront patienter demain, voire plus si la pluie continue. 

LIRE AUSSI >> Jérémy Chardy : "On a voulu salir mon sport, ça m’a vraiment gonflé"

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Qui était Jean-Jacques Savin, décédé en voulant traverser l'Atlantique à la rame ?

Covid-19 : comment transformer son pass sanitaire en pass vaccinal ?

EN DIRECT - Covid-19 : pour Didier Pittet, avant avril, "il sera impossible de vivre normalement"

"Plus de 50% de la viande consommée en France" est-elle halal ?

A l'hôpital, un quart des patients positifs au Covid-19 ont été admis pour un autre motif

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.