Clap de fin pour Julien Benneteau à Roland-Garros, battu par Juan-Martin Del Potro

TENNIS
DirectLCI
ADIEUX - Le court Philippe Chatrier a rendu hommage à Julien Benneteau, qui ne jouera plus à Roland-Garros après sa défaite contre Juan-Martin Del Potro 6-4, 6-3, 6-2 au deuxième tour.

Les acclamations et la standing ovation du public, l’hommage de son adversaire au micro de Marion Bartoli. Julien Benneteau a eu droit à la reconnaissance qu’il méritait ce jeudi 31 mai sur le court Philippe Chatrier. Après 16 participations, et un quart de finale joué en 2006, le joueur a fait ses adieux à Roland-Garros. Un moment toujours émouvant, pour lui comme pour les spectateurs.


"Je n’oublierai jamais les émotions que l’on vit sur ce court grâce à vous" a-t-il déclaré en remerciant le public. "Ca a été un honneur de jouer dans ce stade pendant 18 ans. Quand j’avais dix ans, je m’étais assis là au mois de novembre lors d’un rassemblement. Le court était vide. Jouer sur le Central était alors un rêve. Je l’ai réalisé plus d’une fois" a raconté le 62e joueur mondial.

Pas de larmes

Alors qu’à la fin de son premier tour, sur le court numéro 1, Julien Benneteau avait fondu en larmes, cette fois-ci il a réussi à se contenir. Sa voix s’est toutefois faite plus tremblante lorsqu’il a promis que dans quelques mois il aurait plus de temps pour s’occuper de sa femme et de son fils.


En conférence de presse d'après-match, Julien Benneteau a avoué que son adversaire du jour était trop fort dans "tous les compartiments du jeu" et qu'il n'avait plus les moyens de lutter, notamment sur terre battue. "Je me suis arraché au premier tour pour vivre un second tour sur un grand court, contre un grand joueur. Je l’ai eu" a dit le Bressan, satisfait de son tournoi. 

Julien Benneteau doit mettre un terme à sa carrière à l’issue de l’US Open, qui se disputera du 27 août au 9 septembre prochain.

Plus d'articles

Lire et commenter