Roland-Garros 2018 : la tenante du titre Jelena Ostapenko éliminée au premier tour

DirectLCI
CONTRE-PERFORMANCE - La Lettone Jelena Ostapenko, tenante du titre, a été éliminée au premier tour de Roland-Garros ce dimanche 27 mai. Elle s'est inclinée en deux sets face à l'Ukrainienne Kateryna Kozlova, 66e mondiale.

Avant elle,  une seule tenante du titre avait été battue dès son premier match à Paris : la Russe Anastasia Myskina en 2005. Ce dimanche 27 mai sur le court Philippe Chatrier, la Lettone Jelena Ostapenko a, malgré elle, fait de même et a perdu son titre en 1h34 et deux petits sets face à Kateryna Kozlova. La joueuse de 20 ans était dans un jour sans : elle a commis 48 fautes directes (contre 22) et 13 doubles fautes (contre 6). 


La tête de série numéro 5 n'a donc pas confirmé son succès de l'an passé, obtenu à la surprise générale après une quinzaine tonitruante. A à peine 20 ans, Jelena Ostapenko, 47e au classement WTA, avait alors remporté à Paris le tout premier titre de sa carrière. Sur sa route, elle avait écarté quatre têtes de série : l'Australienne Samantha Stosur, la Danoise Caroline Wozniacki, la Suissesse Timea Bacsinzky et, en finale, la Roumaine Simona Halep, alors n°1 mondiale. 

Blessée ?

En conférence de presse après sa défaite, Jelena Ostapenko s'est dite "déçue et en colère", avouant qu'elle avait "joué à 20% de (ses) capacités". Pour quelle raison ? La joueuse a expliqué qu'elle s'était blessée à Rome et qu'elle n'avait pas pu s'entraîner ces deux derniers jours. 


Elle a alors regretté de ne pas avoir pu faire son entrée un peu plus tard dans le tournoi, certaine que l'issue de son match aurait été différente. 

Lire et commenter