Roland-Garros : Djokovic, Williams, Goffin, Thiem...retrouvez le programme du jeudi 2 juin

TENNIS

TENNIS - Exit le dernier Français, un intérêt subsiste toujours...savoir si Novak Djokovic remportera son premier Roland-Garros. Après avoir joué mardi et mercredi, il revient sur les courts jeudi face à Tomas Berdych pour atteindre les demi-finales de Roland-Garros. Chez les femmes, la journée devrait être tranquille pour Serena Williams.

La star du jour : Serena Williams
Le circuit féminin réserve souvent des surprises du côté des têtes de série. Sauf pour Serena Williams qui est toujours là où on l’annonce. Depuis l’US Open 2014, l’Américaine a toujours atteint les demi-finales de Grand Chelem. Mercredi les organisateurs lui ont confié la tâche de faire avancer le programme, bien chargé en raison des matches décalés pour cause de pluie. Et l’a accomplie à vitesse grand V : 6-1, 6-1 en 1 heure. Emballé, c’est pesé ! Jeudi, elle rencontre une petite jeunette : Yulia Putintseva. 21 ans, troisième Roland-Garros, cette droitière originaire du Kazakhstan n’a jamais passé le deuxième tour des Internationaux de France jusque-là. Et à l’exception de Kristina Mladenovic, aucune joueuse n’a passé plus de trois de jeux à la n°1 mondiale depuis le début de quinzaine. Ça peut faire très mal !
 

Le match du jour : Novak Djokovic – Tomas Berdych
En regardant le ratio des confrontations entre Djokovic et Berdych, il y a de quoi avoir le vertige. Voilà trois ans que le Tchèque n’a plus gagné contre le Serbe. Pire, il ne s’est imposé que deux fois en 25 rencontres. Mais cette fois la donne est quelque peu différente. On ne dit pas que Djoko va perdre mais qu’il se fasse embêter ne serait pas une surprise non plus. D’abord parce qu’il va jouer sur trois jours consécutifs. Ensuite, parce que Berdych est en forme et que sa victoire autoritaire contre Ferrer a fait forte impression. Enfin, parce que Djokovic n’a pas été impérial depuis le début du tournoi et qu’il a été bousculé dans les grandes largeurs par Roberto Bautista Agut, dont le service et le revers sont un niveau en dessous de ceux du Tchèque. Au Djoker de montrer, qu’il peut encore élever son niveau de jeu. D’autant plus que l’objectif sera de laisser le moins d’énergie sur le court, car il est possible que le numéro 1 mondial joue à nouveau vendredi. 

EN SAVOIR + >>  Roland-Garros : pourquoi le tennis français n'y arrive pas ?

 

A LIRE AUSSI >> Billets non remboursés : "attaqué", Forget assure de "la bonne foi" de la FFT 

Lire et commenter