Roland-Garros : en battant Federer, Stanislas a "tué" le père

Roland-Garros : en battant Federer, Stanislas a "tué" le père

DirectLCI
TENNIS - Impérial face à son compatriote et n° 2 mondial (6-4, 6-3, 7-6), le Suisse s'est qualifié pour sa première demi-finale à Paris. Surtout Stanislas Wawrinka a battu pour la première fois Roger Federer sur un tournoi du Grand Chelem.

Fin du complexe. Dans un match quasi à sens unique pour Stanislas Wawrinka, le n° 9 mondial n'a fait qu'une bouchée d'un Roger Federer peu inspiré mardi. Une victoire qui permet au vainqueur de l'Open d'Australie 2014 d'accéder pour la première fois au dernier carré de Roland-Garros. Surtout, ce succès confirme que "Stan" est de retour au premier plan, après un passage à vide en fin d'année dernière, et lui permet de dépasser le sentiment d'infériorité qu'il nourrissait face à Federer.

Wawrinka restait jusque-là sur 16 défaites en 18 confrontations face à Federer

Car celui qui a grandi dans l'ombre du recordman des titres en Grand Chelem (17) n'avait jusque-là battu son aîné qu'à deux reprises en dix-huit confrontations. Toujours sur terre battue (à Monte Carlo), mais jamais à Roland-Garros. Avant ce choc suisso-suisse, Wawrinka ne la menait d'ailleurs pas large : "Roger, quoi qu'il arrive, pour moi, c'est toujours difficile de le jouer, expliquait-il après avoir éliminé Gilles Simon en 8e. Je dois jouer mon meilleur tennis si je veux une chance de le battre". Et c'est ce qu'il a fait.

S'appuyant sur ces bons résultats début 2015 (demi-finale en Australie et victoires à Chennai puis Rotterdam), Iron Man (pour sa grande résistance physique) a eu juste besoin de puiser dans ses réserves pour conclure au troisième set. "J'ai refait les bonnes choses après Monaco, un bon bloc d'entraînement, je me suis bien remis dedans, je sais comment ça se passe, que mon niveau de jeu peut aller très haut, prévenait d'ailleurs l'intéressé avant le quart de finale. Je peux battre beaucoup de joueurs quand je retrouve la confiance". Federer peut en témoigner. 

EN SAVOIR + 
>> Suivez tous les matchs de mardi en direct sur notre live
>>  Retrouvez toute l'actualité de Roland-Garros sur notre page spéciale
  

Lire et commenter