Roland-Garros : Gasquet "bluffé" par un Murray "monstrueux"

TENNIS
TENNIS - Dans un premier temps conquérant, le Français (n° 12 mondial) a finalement été mis au pas par l'Ecossais mercredi (7-5, 6-7, 0-6, 2-6). Richard Gasquet n'a d'ailleurs eu aucun mal en conférence de presse à s'incliner devant la supériorité d'Andy Murray (n° 2), qui retrouvera Stan Wawrinka en demi-finale vendredi.

Difficile de lui en vouloir. Pas vraiment attendu à ce niveau la compétition, Richard Gasquet, qui accédait pour la première fois de sa carrière aux quarts de finale de Roland-Garros, a été logiquement battu par Andy Murray. Plus fort, plus constant, l'Ecossais a pourtant mis du temps à prendre la mesure du Français, très bon durant les deux premières manches.

"Si je gagne le tie-break du deuxième set, c'est un autre match"

"Ça se joue pendant le tie-break, mais je ne fais pas d'erreur stupide, a notamment expliqué le joueur aux médias après la rencontre. Derrière il est mieux plus relâché. Si je gagne le deuxième set c’est un autre match". Mais ce ne fut pas le cas, et même s'il assure s'être senti encore "frais" durant le troisième set, Gasquet s'est tout simplement écroulé. Trois petits jeux sur quinze et le constat implacable qu'en face, "c'est plus fort, c'est tout". 

Gasquet détaille : "Il s'est lâché au début du 3e, sur retour, il a été monstrueux. Quand tu n'as aucun service gratuit pendant 3 h 30 (la rencontre a duré 3 h 23), c'est compliqué, ça use". Plus entamé dans la 4e manche, Gasquet a visiblement aussi souffert de la "lenteur du court" et de la "lourdeur des balles". Des éléments avec lesquels Murray a eu lieu aussi à composer mais avec plus de réussite et de savoir-faire. "Il m'a bluffé", concédait d'ailleurs le Français. Nous aussi.

À LIRE AUSSI
>> EN DIRECT - Tous les matches du jour 
>> Toute l'actu de Roland-Garros

Lire et commenter