Roland-Garros : la pluie perturbe le tournoi ? Forget en profite pour réclamer un toit…

Roland-Garros : la pluie perturbe le tournoi ? Forget en profite pour réclamer un toit…

TENNIS – Véritable serpent de mer de la vie des Internationaux de France depuis plusieurs années, l’agrandissement et la modernisation du site de la porte d’Auteuil restent toujours problématiques. Et avec deux journées déjà gâchées par la pluie, le rappel de l’importance d’accélérer sur le lancement du chantier d'un court couvert n’a pas échappé à Guy Forget, le nouveau patron de Roland-Garros.

On l’avait vu venir. Tandis que cette deuxième journée de compétition accusait déjà deux heures de retard dans sa programmation, et qu’il fallait rattraper la vingtaine de matches qui n’ont pas déjà pu se jouer dimanche…, l’annonce d’une conférence de presse de Guy Forget en début d’après-midi sentait bon le coup d’aubaine. Car face l'anomalie criante de voir un tournoi tel que Roland-Garros être au point mort à cause de la météo, le nouveau boss des Internationaux de France ne pouvait que sauter sur l’occasion et s’exclamer devant toute la presse internationale venue en nombre au centre de presse (en même temps avec cette pluie, il n’y a un peu que ça à faire…) : "On serait pas mal avec un toit, non ?".

"J'ai déjà joué un match de premier tour un samedi à Wimbledon..."

L’œil taquin et le ton ironique, l’ancien joueur a prouvé qu’il n’avait rien perdu de sa promptitude à passer à l’attaque. "Quand on vit deux jours comme, on se rend compte de l’importance d’avoir court couvert, poursuit celui qui a été n° 3 mondial. C’est une question de respect pour les joueurs, le public et les médias". Car, effectivement, en attendant que le temps se lève, tout le monde doit bien prendre son mal en patience. Une vertu que doit d’ailleurs aussi faire sienne la Fédération française de tennis qui, si elle a pu lancer quelques travaux (le site d’entraînement de Jean-Bouin est opérationnel et trois courts sont fermés cette année), attend une décision du conseil d’Etat pour pouvoir reprendre le chantier qui a été suspendu par le tribunal administratif de Paris. Toujours à cause de ses fameuses serres d’Auteuil protégées et que les riverains ne veulent pas voir touchées.

"C’est vrai qu’il y a une minorité de blocage, mais on fait les choses dans les règles, a encore commenté Forget. Si on était à Gonesse (site évoqué il y a quelques années pour la construction d’un nouveau Roland-Garros, ndlr), les voisins ne nous auraient pas dérangés... Mais on est dans Paris, à dix minutes des Champs-Elysées. C’est un atout mais il y a aussi des contraintes". Reste qu’en dehors de cette problématique de la construction d’un toit rétractable pour un court principal (pas avant 2018-2020, visiblement), celle du mauvais temps de ce début de quinzaine est immédiatement préjudiciable. Et pose des questions quant à la programmation de la suite du tournoi. "Pour l’instant, avec une amélioration prévue en début de semaine, on n'est pas encore dans le scénario catastrophe, tente encore de rassurer l'ancien capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis. Moi, il m’est déjà arrivé de jouer mon match de premier tour à Wimbledon un samedi…" En espérant qu’on n’en arrivera pas jusque-là.

À LIRE AUSSI
>>  Wawrinka, Gasquet, Murray... le programme du lundi 23 mai
>> Toute l'actu de Roland-Garros

Sur le même sujet

Les articles les plus lus

Portugal-France : les Bleus qualifiés, ils affronteront la Suisse en 8e de finale

Impôt sur les successions, retraite à points, tarification du carbone... Les propositions phares du rapport remis à Macron pour l'après-Covid

Covid-19 : que sait-on du nouveau variant Delta Plus découvert en Inde ?

Explosion du variant Delta malgré une vaccination massive : que nous disent les chiffres au Royaume-Uni ?

Logement : l'enfant fiscalement détaché ne compte plus pour le calcul d’un loyer HLM

Lire et commenter
LE SAVIEZ-VOUS ?

Logo LCI défend l'ambition d'une information gratuite, vérifiée et accessible à tous grace aux revenus de la publicité .

Pour nous aider à maintenir ce service gratuit vous pouvez "modifier votre choix" et accepter tous les cookies.