Roland-Garros : le nouveau court portera son nom, qui est Simonne Matthieu ?

Roland-Garros : le nouveau court portera son nom, qui est Simonne Matthieu ?

TENNIS
DirectLCI
TENNIS - Le conseil de Paris a officiellement annoncé que le nouveau court du stade Roland-Garros sera nommé "Court Simonne Mathieu".

Alors que le cinéma rend aujourd’hui hommage à Billie Jean King avec la sortie du film Battle of the Sexes, une autre grande dame de l’histoire du tennis, et de l’histoire tout court, est honorée ce mercredi. Le Conseil de Paris a en effet décidé que le nouveau court de Roland-Garros, qui sera inauguré en 2018, se nommera "Court Simonne-Mathieu".

Simonne Mathieu est la 2e joueuse la plus titrée du tennis français (13 titres en Grand Chelem), derrière Suzanne Lenglen... dont un court porte déjà le nom. Dans les années 1930, la native de Neuilly-sur-Seine s’est d’abord distinguée en perdant six finales de rang aux Internationaux de France… Avant de remporter le tournoi deux années de suite en 1938 et 1939. La première fois, elle se paya même le luxe de gagner à la fois le simple dames, le double dames et le double mixte.

Quelques mois plus tard, sa vie basculera en même temps que celle du pays et du monde tout entier. Elle entre alors en résistance contre l’ennemi nazi puis le régime de Vichy, en étant nommée commandant de la France Libre, avant d’être affectée au Bureau central de renseignements et d’action. 


Ayant ensuite activement participé à la Libération de Paris, elle sera désignée capitaine à la fin de la Seconde Guerre mondiale. En septembre 1944, dans son uniforme des Forces françaises, comme le rapporte International Tennis Gall Of Fame, c'est elle qui arbitre le "match de la Libération" entre Yvon Petra et Henri Cochet.  Elle s’éteindra le 7 janvier 1980 à Chatou, à l’âge de 71 ans.

Sur le même sujet

Lire et commenter