Roland-Garros : ne trollez pas Djoko, il avait demandé à Guga s'il pouvait refaire le coup du cœur

TENNIS
TENNIS - Juste après sa balle de match victorieuse face à Andy Murray en finale du tournoi (3-6, 6-1, 6-2, 6-4), le Serbe a dessiné un cœur sur la terre battue du court central. Un geste qu'avait fait Gustavo Kuerten avant lui, en 2011.

Pas de copyright là-dessus. Si dessiner un cœur sur le Chatrier rappelle évidemment le geste qu'avait fait Guga après sa victoire à Paris en 2001, le Brésilien, qui a vécu une véritable histoire d'amour avec le public de Roland-Garros (sacré trois fois en 1997, 2000 et 2001), ne s'en sent pourtant pas propriétaire. C'est ce qu'il a confié aux médias qu'il a croisé dans les travées du stade, expliquant même que Novak Djokovic, lui avait "demandé avant s'il pouvait le refaire en cas de victoire". 


Le coup du cœur dealé dans le cadre d'une pub Peugeot...

Et c'est donc ce qu'a fait le Serbe juste après avoir battu Andy Murray et remporté son premier titre porte d'Auteuil. Sauf que beaucoup, notamment sur les réseaux sociaux, ont moyennement apprécié le manque d'originalité du n° 1 mondial. 

Il faut dire que ce dernier, malgré tous les efforts déployés durant la quinzaine pour se mettre le public dans la poche (et cela a d'ailleurs marché puisque pendant la finale le central était derrière lui...), ne parvient tout de même pas encore à faire l'unanimité.

Certains estimant, comme Yannick Noah l'a exprimé samedi, que ce n'est pas très naturel et que Djoko "fait de la comm'". Côté palmarès, par contre, celui qui entre dans le cercle très fermé des joueurs ayant remporté les quatre tournois du Grand Chelem met tout le monde d'accord. Kuerten estimant même à son sujet qu'il vient "d'une autre planète" et que des champions comme lui, "il n'y en a que tous les 100 ans". Tout ça est effectivement mignon et plein de respect, sauf que l'on sait maintenant que refaire le geste du cœur sur le court a été dealé entre les hommes pour leur sponsor commun Peugeot...


À LIRE AUSSI
>> REVIVEZ - La victoire de Djokovic
>> Toute l'actu de Roland-Garros

Lire et commenter