Roland-Garros : "On ne devrait pas jouer sous la pluie", lâche en colère Radwanska

TENNIS

TENNIS - Battue par Tsvetana Pironkova (n° 102) en 8e de finale sur deux jours, la n° 2 mondiale n'en revenait pas d'avoir dû jouer et perdre sous la pluie mardi (6-2, 3-6, 3-6). Et Agnieszka Radwanska n'a pas caché sa colère après cette nouvelle journée chaotique.

"Les conditions étaient lourdes et cela glissait  pour vous ?
Je suis surprise, je suis en colère, on a joué sous la pluie. Ce n'est pas un tournoi à 10.000 dollars, c'est un Grand Chelem. Je ne peux pas jouer dans ces conditions de jeu, ce n'est pas possible.

Vous l'avez pourtant expliqué à l'arbitre de chaise non ? 
Oui, ce matin au deuxième set, nous avons joué sous la pluie ! Et moi, je n'ai pas l'habitude de jouer dans ce type de conditions. Je n'ai pas l'impression qu'ils fassent attention à ce que nous disons. En fait, ils se préoccupent d'autres choses je suppose... Je suis énervée, c’est le moins que l'on puisse dire, je ne peux pas jouer dans ces conditions, je ne suis pas suffisamment en bonne santé, en tout cas ma main ne me permet pas de jouer dans ces conditions.

"Les choses ne devraient pas se passer la sorte"

Vous dîtes ne pas être suffisamment en bonne santé. Il y a des joueurs qui sont beaucoup plus puissants, beaucoup plus forts. Avez-vous eu une opération de la main ?
Oui, j'ai eu une chirurgie de la main. Jouer sur ce type de court, avec ce type de balles, ce n'est pas possible. Peut-être que j'ai mal joué dans d'autres tournois, c'est vrai que le début du match avait été bon pour moi. Les choses ne devraient pas se passer de la sorte, on ne devrait pas jouer dans ces conditions, sous la pluie. Il y a encore quelques jours qui restent dans le tournoi, pourquoi continuer à jouer dans ces conditions ?

À LIRE AUSSI
>>  Assiste-t-on vraiment au pire Roland-Garros de l’histoire ?
>> Toute l'actu de Roland-Garros

Lire et commenter